Les applications mobiles des banques traditionnelles gagnent en fonctionnalités

application mobile d'une banque

Subissant de plein fouet la concurrence des néobanques et des Fintechs, les banques traditionnelles mettent aujourd'hui les bouchées doubles pour améliorer les fonctionnalités de leurs applications mobiles pour Android et pour iOS. Selon les dernières enquêtes IFOP, près d’un Français sur deux utilise une application bancaire.

Les services bancaires partout, à tout moment

La comparaison de banques révèle que les établissements bancaires traditionnels chassent désormais sur le terrain des néobanques. En proposant leur application en téléchargement, ils offrent à leurs clients la possibilité de consulter leur compte à tout moment.

Les fonctionnalités supplémentaires arrivent également avec les nouvelles mises à jour, avec entre autres, la possibilité :

  • de payer sans contact ;
  • d’effectuer une simulation de crédit ;
  • de contacter un conseiller client directement à partir de l’application ;
  • d’effectuer des virements ;
  • de rembourser sa part d'essence auprès d'un proche pour un trajet en voiture.

Parmi les fonctions de gestion, il est possible :

  • de bloquer sa carte bancaire ;
  • d’augmenter son plafond de retrait.

Les banques historiques se servent souvent de leurs filiales 100 % en ligne (Boursorama/Société Générale, Hello Bank/BNP Paribas, BforBank/Crédit Agricole…) pour expérimenter les dernières innovations, car les clients de ces établissements digitaux sont les plus réceptifs aux évolutions.

Une grande disparité entre les générations

Important 55 % de la population française dispose d'au moins une application bancaire.

15 % en possèdent plusieurs, incluant notamment les agrégateurs de comptes qui permettent de gérer plusieurs comptes sur une seule interface.

Entre les jeunes et les seniors, la disparité est flagrante. Dans la tranche d'âge des 18 à 24 ans, plus de 80 % disposent en effet d'une application dédiée aux services bancaires sur leur Smartphone.

A contrario, seulement 34 % des seniors en utilisent. Ces derniers évoquent les risques pour la sécurité comme argument contre ces nouveaux outils numériques.

Il faut néanmoins savoir que la sécurisation des transactions est garantie par les lois de l'Union européenne et profite des nouveaux dispositifs, tels que les capteurs d'empreinte et la reconnaissance faciale.

Dans sa globalité, le nombre de téléchargements a connu une hausse de +60 % en deux ans. Ce chiffre est remarquable, mais bien moins impressionnant que dans les autres pays, comme l'Inde qui a enregistré une progression de +225 %.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top