Les banques ne vont opérer aucune augmentation en 2019, mais cela ne changera pas grand chose pour leurs clients

Des relevés bancaires avec des billets de banques et des pièces de monnaies ainsi qu'une calculatrice et un portefeuille contenant des cartes bancaires

Les contestations des gilets jaunes ne semblent pas près de toucher à leur fin. Les manifestants exigent des actions concrètes qui préserveraient, voire augmenteraient, leur pouvoir d’achat. Récemment convoquées à l’Élysée, les banques françaises ont consenti à ne pas faire grimper leurs tarifs pour 2019. Cette initiative s’apparente toutefois à un coup d’épée dans l’eau à cause de son impact moindre comparé aux attentes des clients.

Certaines mesures feront toutefois la différence

Pour le particulier, les solutions données par l’État et les banques n’auront pas vraiment produit des effets notables.

Important Néanmoins, outre le gel des tarifs, les banques ont aussi accepté de plafonner le montant à payer en cas d’incidents bancaires, et ce, sans distinction de profil.

Cependant, les clients qui sont en mesure de démontrer leur « précarité » pourront souscrire à l’offre « clients fragiles ».

Important Cette solution permettra de réduire jusqu’à 50 % les frais d’incidents bancaires.

L’offre s’adresse aux personnes aux revenus peu élevés ou irréguliers, mais également à celles qui doivent faire face à de nombreuses dépenses obligatoires (des dépenses de santé par exemple).

À ce jour, seuls 350 000 particuliers se sont « inscrits » dans cette catégorie particulière. La majorité d’entre elles sont affiliées à la Banque Postale. Elle risque ainsi de subir de plein fouet les effets du plafonnement des frais d’incidence bancaire et du maintien des tarifs.

Le gel des tarifs : pas grand-chose à en attendre

Autre décision majeure prise lors de la réunion : les banques ne vont appliquer aucune hausse de tarifs pour l’année prochaine. Celles qui ont déjà planifié une augmentation – et elles sont plusieurs – ont été priées ou sommées d’y renoncer.

Important Cependant, cette décision ne changera presque rien pour les clients.

Ceux qui procèderont à un comparatif des frais bancaires pourront remarquer que cette mesure n’améliorera que de façon limitée, ou même pas du tout, leur pouvoir d’achat.

Les banques qui ont exploré cette possibilité n’ont pas envisagé d’augmentation significative. Selon les calculs réalisés par un spécialiste en la matière, l’économie dont bénéficiera le particulier avec cette nouvelle mesure ne dépassera même pas un euro.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

  • Janvier
Liens sponsorisés
back top