La Chine est favorable à une simplification de l’accès au financement pour les PME

business et financement

En 2019, la Chine change de politique économique en favorisant la consommation au détriment de l’investissement. Les perspectives de croissance sont ainsi plus faibles : les prévisions annoncent une progression moindre du PIB et une baisse des investissements réels. En revanche, la question de l’allocation du crédit reste dans un brouillard d’incertitude, surtout en ce qui concerne les PME.

Simplifier les levées de fonds pour les PME

En octobre dernier, sans entrer dans les détails, le Conseil des affaires d’État chinois avait émis l’éventualité d’un renforcement des interventions de la banque centrale de Chine dans l’octroi de financements aux entreprises privées.

Important Dans cette optique, l’institution a récemment révélé la diversification des solutions de financement en recourant à des fonds étrangers pour simplifier les levées de fonds.

Une politique qui s’annonce payante dans la mesure où les PME accéderont beaucoup plus facilement aux crédits, tandis que les canaux de distribution seront plus transparents. L’allocation du crédit en sera améliorée, et l’économie globale stimulée.

Les actions chinoises s’apprécient

Sur le marché boursier, les actions chinoises continuent de s’apprécier malgré les tensions commerciales entre la Chine et les États-Unis, grâce notamment à :

  • des perspectives de profit prometteuses ;
  • une politique monétaire favorable.

En effet, depuis le début de l’année, le taux de réserves obligatoires a perdu 100 points de base. Une aubaine pour les établissements financiers chinois qui voient leur marge nette d’intérêt s’améliorer.

Renforcer les investissements en Recherche et développement

Cette politique d’aide à l’investissement par la simplification de l’accès au crédit s’adresse principalement aux acteurs des télécommunications, du high-tech et de la recherche et développement, et dans une moindre mesure de la santé, des secteurs jugés stratégiques dans le cadre du plan « Made in China 2025 ».

Important Déjà, les dépenses en Recherche et développement bénéficient d’exonérations fiscales.

Objectif : dynamiser la R&D pour compenser le recul des investissements en infrastructure et immobilier.

Évidemment, ces investissements n’impacteront la production industrielle que dans quelques années.

Ainsi, pour cette nouvelle année, une certaine divergence est attendue entre la progression de la production et celle des investissements.

Dans ce contexte, les entrepreneurs sont appelés à procéder à un comparatif des banques avant de souscrire un emprunt. En effet, la concurrence s’annonce rude entre les établissements financiers pour attirer cette clientèle professionnelle.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top