Caixabank innove avec la reconnaissance faciale sur ses distributeurs de billets

Une reconnaissance faciale

L’Intelligence artificielle occupe une place grandissante dans le domaine bancaire avec l’apparition régulière de nouveaux usages. Depuis le 14 février, les clients de la banque espagnole Caixabank peuvent retirer de l’argent sur une vingtaine de distributeurs automatiques sans saisir leur code confidentiel. À la place, la machine utilise la reconnaissance faciale comme système d’authentification.

Reconnaissance faciale assortie d’une exigence de « signe de vie »

D’après un article du Figaro

« La Caixabank expérimente la reconnaissance faciale sur quelque vingt automates à Barcelone ».

Lorsque les particuliers souhaitent retirer de l’argent liquide, ils n’ont plus à composer le code secret de leur carte sur le clavier pour être identifiés.

Concrètement, les terminaux sont équipés d’une caméra intégrée qui analyse plus de 16 000 points du visage de la personne pour valider son identité, enregistrée préalablement dans la base de données de la banque lors de l’inscription au service.

Important Mais elle ne se contente pas de cette étude morphologique, redoutant l’utilisation par les malfaiteurs d’une simple photographie pour tromper l’ordinateur.

Le distributeur demande par conséquent au client d’effectuer un geste spécifique en suivant les instructions affichées sur l’écran. D’après les explications du quotidien espagnol El Pais, ce « signe de vie » lui permet de l’assurer qu’il a affaire, non pas à une image fixe, mais bel et bien à un humain.

Caixabank confirme son statut de pionnier pour les innovations technologiques

Important Ce n’est pas la première fois que Caixabank fait figure de pionnière en matière d’innovation. En 2017, elle s’était distinguée sur le secteur bancaire espagnol en offrant la compatibilité avec les technologies FaceID et Apple Pay sur smartphone.

Selon les comparateurs de banques, elle détiendrait 6 millions de comptes numériques et elle revendique en outre plus de 5 millions d’abonnés à son offre mobile.

Pour ce nouveau projet, elle a travaillé en partenariat avec FacePhi et Fujitsu. Après le lancement dans quatre succursales barcelonaises, la troisième banque espagnole prévoit le déploiement de ce dispositif biométrique à l’intégralité des agences du réseau à partir de la deuxième moitié de l’année.

Toutefois, pour les clients qui s’inquiètent pour l’aspect sécuritaire de cette technologie d’avant-garde, la procédure de retrait classique avec le code PIN reste possible sur les automates.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top