JP Morgan Chase vient en aide aux jeunes en difficulté de Seine-Saint-Denis

Logo de la banque JP Morgan Chase

Coutumière des œuvres sociales en tout genre, la banque JP Morgan Chase a lancé un programme de grande envergure dans la région parisienne, plus précisément du côté de Seine-Saint-Denis. S’étalant sur 5 ans, l’action de la banque consiste à dispenser des formations aux jeunes en difficulté du département. L’objectif est de faciliter leur intégration dans le milieu professionnel.

Qu’est-ce que Washington et Seine-Saint-Denis ont-ils en commun ?

Sur un outil de comparateur de banque, le groupe américain apparait comme un des plus prestigieux au monde. Le fait qu’il porte un intérêt particulier à un département d’Ile-de-France a donc de quoi étonner. Mais le choix de Seine-Saint-Denis n’est pas le fruit du hasard.

Selon les explications de Peter Scher, le directeur de la responsabilité d’entreprise de l’établissement,

« Le département abrite de nombreux cas de difficultés sociales et cela a pesé dans la balance. Sans non plus oublier la tenue dans la capitale française des Jeux Olympiques de 2024 ».

Peter Scher.

Cette initiative entre dans le cadre d’un programme pour lequel JP Morgan Chase a débloqué une enveloppe globale de 500 millions de dollars.

Les autres villes concernées par ce projet sont toutes localisées au pays de l’oncle Sam, à savoir Washington, Chicago, Detroit et San Diego.

Au chevet des plus démunis

La banque américaine consacrera au total 27 millions de dollars à ses actions sociales en France. Des associations locales ont déjà reçu 4 millions de dollars de sa part.

Important Le reste sera utilisé dans des formations ouvertes aux jeunes en difficulté, ceux qui ont dû quitter l’école très tôt.

Il s’agit là de sa contribution à la lutte contre le chômage.

« Une lutte que le gouvernement ne pourra pas mener seul »

Peter Scher.

Résume M. Scher.

JP Morgan Chase a prévu des formations dans le domaine de la construction (maçonnerie, charpente…), mais des séances seront également organisées pour ceux qui sont intéressés par les métiers du numérique.

Dans l’Hexagone, l’activité de la banque américaine consiste majoritairement à la gestion de patrimoine. Mais la crise de 2008 lui a fait prendre conscience de l’importance des œuvres sociales.

Lorsque le chômage gagne du terrain, les répercussions se font ressentir, même par les établissements habitués à générer de gros profits. Pour information, les bénéfices de JP Morgan Chase se chiffrent en plusieurs dizaines de milliards d’euros.

 

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top