Les tarifs bancaires les plus abordables en 2018, pour les jeunes Français

un jeune homme devant un distributeur bancaire

Pour aider les jeunes actifs, le magazine mensuel Capital a collaboré avec un comparateur de banques pour déterminer les tarifs les plus compétitifs qui vont être appliqués en 2018. Une centaine d’établissements financiers ont été mis en observation. À la sortie de cette étude, un tableau comparatif des frais a été établi.

La revue spécialisée en économie, Capital, a réalisé une étude sur les offres proposées par les banques françaises à partir du mois de janvier 2018. Les tarifs de plus de 100 banques ont été étudiés, afin de savoir quelles agences sont les plus abordables et conviennent mieux aux jeunes de 22 ans.

Dans le cadre de l’accomplissement de cette comparaison un profil de consommation des services bancaires au quotidien a été établi par Capital et un comparateur en ligne. L’offre Welcome de Boursorama, avec son tarif à la carte, s’avère la moins chère du marché tandis que les banques traditionnelles sont plus coûteuses.

Une centaine de banques passées au crible

Capital et un site internet dédié à la comparaison d’offres bancaires ont joint leur savoir-faire et leurs connaissances en vue d’aider les jeunes actifs à choisir l’établissement qui leur convient. Pour réaliser leur plan, les deux collaborateurs ont observé les grilles tarifaires de 103 enseignes bancaires, tous types confondus. Ils ont aussi pris en compte leur tarif à la carte et leur package le plus abordable.

Afin d’être mieux fixé sur le prix le plus concurrentiel, un profil de consommation des services courants a été défini :

  • Une jeune personne de 22 ans ;
  • Un revenu mensuel de 700 euros ;
  • Des dépenses dans la zone euro de 400 euros par mois par carte ;
  • Un abonnement Internet ;
  • Détention d’une carte bancaire Visa internationale ou Mastercard à débit immédiat ;
  • Utilisation de 2 chéquiers par an ;
  • 4 retraits par mois auprès d’un distributeur automatique (2 retraits déplacés) ;
  • 6 virements occasionnels initiés par Internet ;
  • Un virement permanent et 12 virements périodiques en ligne par an ;
  • 24 prélèvements mensuels émanant d’organismes privés ;
  • Un incident bancaire sanctionné par deux commissions d’intervention ;
  • Un découvert non autorisé de 500 euros sur 10 jours, occasionnant une lettre d’information pour compte débiteur non autorisé.

Des tarifs annuels très disparates

L’étude des 103 banques a révélé que les frais bancaires qui y sont appliqués, depuis début janvier 2018, présentent des écarts considérables. Le tarif le plus bas est proposé par Boursorama Banque, à travers son offre Welcome.

Avec des frais bancaires annuels de 2 euros, relatifs à des services à la carte, cette banque en ligne peut revendiquer le titre de meilleure banque pour les jeunes. Avec 15 euros de différence, Orange Bank tient la seconde place, avec des services toujours sur-mesure.

La grille tarifaire des agences du réseau a également été analysée. Ainsi, l’on a pu constater qu’il y existe un écart allant de 22 euros à 87 euros, qu’il s’agisse de package ou de services à la carte chez les agences du Crédit Agricole. Le prix le moins cher revient au Crédit Agricole Nord Est tandis que l’agence de Finistère est la plus onéreuse.

Quant à la Banque Populaire, les tarifs package oscillent entre 30 et 83 euros. Par ailleurs, la majorité des succursales de la Caisse d’Épargne proposent des tarifs à carte qui varient de 38 euros à 86 euros.

Enfin, la Banque Palatine est la seule parmi les enseignes étudiées à pratiquer des frais dépassant le seuil de 100 euros. Ses services bancaires les moins chers coûtent 161 euros par an.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top