Les Français après le confinement : la consommation attendra

Une personne effectuant un retrait d'argent

Que la situation revient vite à la normale ou que le confinement perdure encore dans le temps, une chose est sûre, cette crise sanitaire aura modifié le comportement des Français. Le traumatisme ne disparaitra pas du jour au lendemain. Un phénomène illustre bien ce changement d’attitude : la propension des ménages à épargner davantage.

L’inquiétude sur le pouvoir d’achat

À peine sortis de la crise des Gilets jaunes, les ménages français ont dû faire face à l’épidémie de coronavirus. Si certains ont pu continuer leurs activités grâce au télétravail, nombreux sont ceux qui se sont retrouvés au chômage (partiel ou définitif).

Cette inactivité entraine obligatoirement une baisse des revenus et, par voie de conséquence, une réduction du pouvoir d’achat. Ce dernier était pourtant en train de remonter grâce aux mesures prises par le gouvernement pour satisfaire les demandes des Gilets jaunes.

D’après un sondage récent,

La dégradation du pouvoir d’achat est au centre des inquiétudes de 68 % des Français. Pour essayer d’y faire face, ils sont de plus en plus nombreux à limiter leurs dépenses et, à l’inverse, à se constituer un bas de laine conséquent.

Le tarif bancaire est méticuleusement scruté pour essayer de trouver le produit d’épargne le moins onéreux et qui rapporte le plus.

Important Malgré son rendement moindre, le livret A est toujours plébiscité, notamment grâce à la sécurité qu’il apporte, mais également grâce à la possibilité d’y effectuer un retrait à tout moment.

Il faudra pourtant relancer la machine

Le déconfinement progressif prévu pour le 11 mai prochain n’est qu’un début. Il sera surtout intéressant d’observer le comportement des consommateurs. Après s’être rués dans les magasins pour se constituer un stock de provisions avant le confinement, ils ne vont pas réitérer l’opération une fois « déconfinés ».

Pourtant, les analystes s’accordent à dire que pour relancer l’Économie et éviter que la récession ne soit encore plus terrible qu’annoncée, il faudra que les ménages se remettent à consommer, que ce soit pour s’offrir des produits utiles ou juste pour le plaisir.

Il y aura une vie après la pandémie de Covid-19, mais elle évoluera d’abord au ralenti et mettra du temps pour retrouver son rythme de croisière.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top