Certains commerçants refusent le paiement en espèces en raison du coronavirus

Une jeune femme masquée comptant le groupe de billets en euros.

La propagation du coronavirus a amené certains commerçants à refuser le paiement en espèces. Cette pratique visant à éviter tout contact entre les clients et les caissiers est dénoncée par le Défenseur des droits, lequel précise que ce choix pénalise plus de 3 millions de personnes en France. En effet, le paiement par carte bancaire et le paiement sans contact ne conviennent pas à tous les consommateurs, et certaines catégories de personnes ne disposent pas de cartes de paiement.

Les consommateurs sans carte bancaire privés de l’accès aux PPN

Dans le contexte où la pandémie du coronavirus n’est pas encore maîtrisée, la plupart des commerçants incitent les clients à régler leurs achats par carte bancaire.

Or, un grand nombre de Français (3,3 millions) utilisent encore le liquide comme moyen de paiement lorsqu’ils font leurs courses, car ils ne possèdent pas tout simplement de carte bancaire. Et le refus de certains magasins et enseignes d’accepter le paiement en espèce empêche cette catégorie de consommateurs d’accéder aux PPN.

Cette situation touche tout particulièrement les personnes vulnérables comme :

  • les bénéficiaires des minima sociaux ;
  • les personnes âgées ;
  • les mineurs non accompagnés ;
  • les personnes sans abris ;
  • les majeurs protégés.

Selon le Défenseur des droits,

Il s’agit d’une pratique illégale et les commerçants ne peuvent pas justifier leur refus en évoquant le risque de contamination par la manipulation des billets et pièces d’argent.

Important D’ailleurs, ceci ne fait pas partie des mesures restrictives mises en place pour limiter la propagation de l’épidémie.

Le paiement sans contact relevé à 50 euros

Afin d’inciter les consommateurs à recourir au paiement sans contact, lequel est considéré comme un geste barrière face au Covid-19, le gouvernement a décidé de relever le plafond à 50 euros (le seuil autorisé par le DSP2).

Cette mesure s’appliquera dès la fin du confinement, et tous les acteurs concernés (établissements bancaires et prestataires de services de paiement) sont tenus de procéder au paramétrage de leurs serveurs d’autorisation et terminaux de paiement avant le 11 mai.

Les consommateurs qui souhaitent régler des achats supérieurs à 50 euros avec le paiement sans contact peuvent pour leur part se tourner vers le paiement mobile. Dans ce cas, le plafond dépend de la limite du paiement de la carte bancaire.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top