De nombreux Américains ont jeté leur « argent de relance » à la poubelle

Des billets de Dollar avec nœud

Dans le contexte de crise actuel, le gouvernement américain s’est tourné vers un nouveau moyen d'allouer de l’argent à la population dans le cadre du plan de relance : les cartes de débit prépayées. Une méthode innovante qui fait la Une des journaux et qui est sur toutes les lèvres depuis plusieurs semaines, mais pas pour les bonnes raisons.

Aux États-Unis, environ quatre millions d’Américains, en situation de chômage, bénéficient d’une aide du gouvernement. Connue sous le nom de « Stimulus Check », cette convention permet aux personnes concernées de toucher une somme allant jusqu’à 1 200 dollars. Et afin de la faire parvenir à ces bénéficiaires, l’État leur faisait habituellement envoyer des chèques.

Mais face à la crise et au paysage du numérique actuels, le gouvernement a eu recours à un autre canal : la carte bancaire. Toujours est-il que la réaction est loin de celle attendue, car quand les citoyens ont découvert ces dispositifs de relance dans leur boite aux lettres, bon nombre d’entre eux les ont tout de suite jetées ou découpées.

Un fonds de relance placé sur une carte de débit

Ce sont quelque 4 millions d’Américains qui ont trouvé une carte bancaire dans leur boite aux lettres à la place des habituels chèques en papier, ces derniers temps. Sur ces outils, l’on pouvait d’ailleurs lire « Money Network Cardholder Services ». Une alternative de paiement qui constituerait selon le propriétaire de Cash App, Jack Dorsey :

Un parfait moyen de répondre à tous les problèmes que rencontre aujourd’hui l’État fédéral.

Jack Dorsey.

Les 239 milliards de dollars US alloués par l’État aux Américains au chômage, dans le cadre de leur plan de relance, se sont ainsi retrouvés dans ces cartes de débit prépayées. Une décision qui semble logique, surtout au vu de l’évolution du numérique. Toujours est-il que de nombreux citoyens n’ont pas vraiment compris cette nouvelle méthode.

Un manque de communication qui a été préjudiciable

Cette nouvelle méthode est sur toutes les lèvres depuis quelques semaines, non pas parce qu’elle est défaillante, mais parce que bon nombre des cartes ont été découpées ou jetées à la poubelle. La presse américaine a, en effet, recueilli plusieurs témoignages de ménages rapportant leur surprise à la réception de la carte. La plupart d’entre eux n’avaient pas connaissance qu’il s’agissait du coup de pouce gouvernemental, la faute à un manque de signe distinctif ou d’une quelconque notice renseignant sur la nature la carte.

D’autant plus que le gouvernement des États-Unis n’avait pas fait savoir que ces paiements se feraient désormais par carte, les gens s’attendaient donc toujours à recevoir un chèque en papier comme à leur habitude. Pas étonnant alors qu’à la réception des cartes, bon nombre de personnes ont cru avoir affaire à des outils de marketing et les ont détruits. Malheureusement pour ces personnes, ils ne bénéficieront donc pas d’une aide pour cette période et devront patienter avant de recevoir une nouvelle carte.

Cette mésaventure fait la Une de la presse dans le pays. Et afin de minimiser les dégâts, certains médias ont tenu à prévenir ces citoyens. Usa Today a d’ailleurs écrit en gros plan dans son article :

Ne jetez pas ces cartes de débit Visa : Elles contiennent l’argent de relance.

On ne sait pas jusqu’à lors l’étendue des dégâts et de ses éventuelles répercussions, mais ce qui est certain, c’est que tous attendent une prise de parole du gouvernement et de Cash App. Toutefois, il semblerait que le paiement numérique sera désormais la méthode utilisée pour envoyer l’argent de la relance, surtout en ces situations de crise.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top