Plus de frais d’incident bancaire pour les clients de l’offre spécifique de Crédit Mutuel

logo Crédit Mutuel

Alors que l’amélioration de l’encadrement des frais des banques est au cœur de l’actualité, Crédit Mutuel fait un effort dans ce contexte de crise en faveur des souscripteurs de l’offre spécifique. Le groupe annonce la suppression définitive des frais d’incidents pour les quelque 35 000 clients concernés.

Plafonnement des frais d’incidents bancaires instauré par toutes les banques

Pour les Français, les frais bancaires représentent une charge lourde que beaucoup cherchent à réduire, notamment en changeant d’établissement après un comparatif. Les ménages fragiles subissent une double peine en cas d’incidents en raison des commissions et pénalités élevées facturées par les banques.

Aussi, dans le cadre du mouvement des Gilets jaunes, le président de la République avait demandé à ces dernières d’instaurer un plafond sur ces lignes dans leurs grilles tarifaires pour les 3,4 millions de personnes dites fragiles recensées à fin 2018. Ces dernières se sont engagées sur une somme de 25 euros par mois, tandis que les détenteurs de l’offre spécifique ne doivent pas payer plus de 20 euros mensuels et 200 euros annuels.

Suppression des frais d’incidents bancaires pour les bénéficiaires de l’offre spécifique

Mais avec la crise sanitaire qui a aggravé les difficultés de millions de ménages, l’effort ne suffit pas. Aussi, certaines enseignes ont décidé des mesures additionnelles.

C’est le cas de

ImportantCrédit Mutuel Alliance Fédérale, qui généralise la suppression définitive des frais d’incidents bancaires pour les bénéficiaires de l’offre spécifique.

Pour rappel, cette formule est conçue pour faciliter l’accès aux services bancaires de base, moyennant un forfait mensuel limité à trois euros.

L’initiative a démarré avec Crédit Mutuel Arkéa en février 2019, afin de soulager les clients en situation de précarité financière des fédérations de Bretagne et Sud-ouest. Avec la décision récente du groupe, le nombre de bénéficiaires devrait augmenter à 35 000. En outre, un communiqué du groupe indique que les personnes qui rencontrent des problèmes financiers doivent prendre rendez-vous auprès de leur conseiller afin d’obtenir des conseils et une aide adaptés.

Évolutions réglementaires concernant le plafonnement des frais d’incidents

En parallèle, des associations de consommateurs, syndicats et députés ont réclamé de l’Exécutif une extension du dispositif de plafonnement des frais d’incidents bancaires. Le ministre de l’Économie et des Finances a annoncé la

Publication prochaine d’un décret visant à simplifier et allonger l’accès au dispositif des ménages fragiles.

Sont ainsi catégorisés par le gouvernement

Les particuliers ayant subi au moins cinq incidents bancaires pendant un mois ou en situation de surendettement.

Le plafonnement des frais bancaires est acquis respectivement durant trois mois et jusqu’à la fin de l’inscription au fichier des incidents de remboursement. Bruno Le Maire estime à « au moins 15 % » l’augmentation du nombre de bénéficiaires permise par ces évolutions réglementaires.

 

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top