Banques : la taxation des dépôts démarre en douceur, alors que les autres frais sont déjà en hausse

tirelire avec des billets d'Euro

En ce début d’année, les banques tardent à taxer les dépôts en réponse au taux négatif appliqué par la Banque centrale européenne (BCE) à leurs réserves excédentaires. Elles hésitent à facturer les comptes courants de leurs clients très fortunés au regard des retours mitigés dans les autres banques européennes ayant adopté la mesure. Afin de donner le change, les banques françaises se rabattent sur d’autres sources de revenus.

Notre sélection des promos
La sélection meilleurtaux
240 € Offerts
Monabanq
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
220 € Offerts
Fortuneo
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
160 € Offerts
Société Générale
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
150€ Offerts
BoursoBank
Voir l'offre
Voir l'offre

La taxation des dépôts encore balbutiante

Pour le moment, la taxation des comptes courants disposant de grands dépôts reste encore balbutiante.

Seuls quelques établissements financiers privés ont décidé de sauter le pas. C’est le cas de la banque Lombard Odier qui a taxé ses clients depuis octobre 2019 et d’UBS France qui le fera à partir d’avril de cette année.

De même, les grosses liquidités (plus de 100 000 euros) sont déjà facturées dans quelques établissements à l’étranger, à l’instar de caisses d'épargne allemandes et d’UniCredit.

Par contre, en France, l’application de cette mesure dans les grandes banques de détail n’est pas encore d’actualité.

Je compare les offres bancaires

Une appréhension sur le risque de taxation des dépôts

Important Depuis 2014, le taux appliqué par la Banque centrale européenne sur les liquidités excédentaires déposées par les banques européennes est passé de -0,40 % à -0,50 %.

Le but de cette politique monétaire était de stimuler l’activité économique en encourageant les banques à octroyer des emprunts plutôt qu’à mettre de côté leurs réserves.

Les banques européennes sont prises entre deux feux. D’une part, elles sont pénalisées par une baisse conséquente de leur rentabilité due aux taux bas et aux contraintes règlementaires établies suite à la crise financière.

D’autre part, elles sont fortement concurrencées par les néobanques qui attirent un nombre croissant de clients grâce à la quasi-gratuité de leurs services.

Une augmentation timide des tarifs

Pour contourner ces mesures sur l’épargne et, en même temps, compenser la baisse des taux qui plombe leurs marges, les banques se préparent à opérer une hausse discrète des tarifs sur certaines prestations.

Pour cette année, les prix devraient bondir de :

  •  +3,8 % pour les virements en agences ;
  •  +5 % pour l’envoi du chéquier ;
  •  +0,25 % pour les frais de tenue de compte ;
  •  +0,3 % pour le dépassement du découvert autorisé.

Dans tous les cas, cette alternative passera mieux auprès des clients que la taxation des dépôts.

Archives

Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.