Delipay place les acheteurs et les vendeurs dans un cadre légal pour éviter les tentatives de fraudes

capture écran du site Delipay

Les achats en ligne se sont aujourd’hui largement démocratisés, notamment dans l’Hexagone, même si la crainte d’une arnaque au moment du paiement constitue souvent un frein à la concrétisation de la transaction, que ce soit du côté du vendeur ou de l’acheteur. Une problématique que Delipay entend pallier en lançant une application mobile qui entend sécuriser ces échanges.

L’achat et la vente de biens d’occasion sont un phénomène qui n’a cessé de s’amplifier ces dernières années en France. De nombreuses Startups ont d’ailleurs senti le filon et ont développé des applications mobiles pour permettre ces échanges.

Toutefois, ces plateformes ainsi que d’autres Marketplace n’arrivent pas à convaincre totalement leurs utilisateurs. Et pour cause, on a rapporté de nombreuses arnaques liées aux transactions que ce soit du côté des acheteurs ou des vendeurs.

La fintech française Delipay a peut-être trouvé la solution. Elle a, en effet, développé une plateforme dédiée à la sécurisation du virement bancaire ou toute autre méthode de rétribution entre les deux parties, contre une légère commission.

Un cadre légal

Autrefois, pour acheter un bien, vendeur et acheteur se donnent rendez-vous pour que ce dernier puisse évaluer l’état du bien et ensuite conclure la transaction. Mais les mœurs ont aujourd’hui bien changé. Face à l’essor d’Internet, les achats en ligne sont devenus monnaie courante. Un engouement qui s’est toutefois accompagné de nombreuses tentatives de fraudes. Raison pour laquelle la Startup Delipay entend sécuriser les transactions.

En effet, la société française a mis au point une application mobile pour endiguer les arnaques. Via la plateforme ou via le site internet de Delipay, le vendeur et l’acheteur signent un contrat à valeur juridique. Entrer dans ce cadre légal permet de garantir la sécurité des échanges, car si l’une des deux parties a de mauvaises intentions envers l’autre, des actions judiciaires pourraient être alors menées contre lui.

Pour le vendeur, l’application permet d’assurer que son interlocuteur s’acquitte du paiement de sa facture. Pour l’acheteur, c’est une garantie que le bien acquis lui sera parvenu. En effet, la rétribution ne s’effectue que lorsque l’article est bien réceptionné par ce dernier. En gros, l’application de la Startup française agit comme un intermédiaire.

De multiples projets pour encore et toujours sécuriser davantage les échanges

La plateforme de Delipay n’a été lancée que très récemment, mais de nombreux professionnels du secteur s’accordent déjà à dire qu’elle aura un franc succès. De plus, leurs tarifs sont très compétitifs. Quand la commission pour chaque échange sur des Marketplace, tel que LeBonCoin s’élève à 4 %, ce taux est deux fois moins élevé chez Delipay. À la jeune pousse de rajouter que les achats peuvent être réglés par virement bancaire ou carte bleue pour des paiements pouvant aller jusqu’à 500 000 euros.

Toutes les chances semblent être de leur côté, même s’il est encore trop tôt pour se prononcer. La fintech se montre d’ailleurs optimiste en indiquant qu’elle a d’autres projets sous le coude, notamment celui de proposer des contrats intelligents à ses utilisateurs, afin de sécuriser et de faciliter davantage les échanges sur la plateforme.

Delipay a aussi révélé qu’elle planche actuellement un service de contrôle de conformité qu’elle espère pouvoir lancer d’ici les prochains mois. Ce dispositif a pour but de permettre aux commerçants affiliés de vérifier l’état du bien à vendre avant que ce dernier ne soit envoyé à l’acheteur. De cette manière, le vendeur s’assure de la qualité du produit au cas où il viendrait à être endommagé durant la livraison ou que l’acheteur simule une malfaçon.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top