Pourquoi les cartes de paiement coûtent-elles cher chez les établissements bancaires traditionnels ?

Une carte Visa et une carte MasterCard

Depuis 1967, les cartes bancaires ont fait le bonheur des clients. Si ce moyen de paiement perdure, c’est parce que les établissements bancaires ont cherché à l’adapter aux nouveaux modes de consommation. Les grands réseaux bancaires n’ont pas manqué de lancer leur carte, avec des prix différents de ceux fixés par les nouveaux acteurs du secteur.

La digitalisation du secteur bancaire a permis la diversité des modes de paiement. Aujourd’hui, les clients peuvent régler des achats depuis leur smartphone grâce à des applications dédiées et gérer les mouvements d’argent effectués sur carte de paiement à distance.

Les innovations apportées par les nouveaux acteurs ont eu leurs résultats puisqu’en 2017, les paiements sans contact ont totalisé 1,2 milliard de transactions, comme le révèle CB, le poids lourd des règlements par carte.

Nombre d’enseignes traditionnelles s’attèlent aussi à la multiplication des fonctionnalités associées aux cartes bancaires, indique Benoît Grisoni, le directeur général de la filiale de Société Générale.

Les néobanques ont lancé la mode des cartes réglables

Si les revenus perçus par les usagers peuvent conditionner la souscription d’un compte au sein des banques à distance, elles délivrent en revanche gratuitement les cartes bancaires.

Ces moyens de paiement, par rapport à ceux qui sont proposés par les banques classiques, sont dotés de davantage de fonctionnalités, affirme celui qui dirige l’enseigne ING, Olivier Luquet. Par exemple, l’usager peut changer les plafonds des cartes via une application bancaire ou désactiver les paiements sans contact.

Si les banques mobiles ont instigué le pilotage de la carte bancaire via application bancaire, d’autres établissements n’hésitent pas à en faire autant, énonce Benoît Grisoni. Tel est le cas de Boursorama Banque, dont les clients effectuant une première transaction à l’étranger sont notifiés par SMS. Ainsi, les tentatives de fraudes opérées par les personnes malintentionnées seront rapidement repérées.

Une carte de prestige coûte 127,90 euros en moyenne

Parmi les dépenses qui pèsent lourd dans le budget des ménages figure la carte bancaire qui s’avère particulièrement cher. Si la carte classique leur coûte 43,90 euros en moyenne, l’outil de paiement à autorisation systématique est facturé à 34,20 euros. Concernant la carte premium à débit différé, les clients se la procurent à 127,90 euros, affirme une plateforme spécialisée dans la comparaison des tarifs bancaires.

Marc Giordanengo, qui dirige un cabinet de conseil, révèle que les prestations fournies par les conseillers sont comprises dans les tarifs des cartes bancaires. Mais les offres ne sont pas très différentes les unes des autres. Les écarts entre les prix sont-ils justifiés ?

Par exemple, les assurances demeurent homogènes d’un établissement bancaire à un autre, s’agissant du moyen de paiement Gold MasterCard. Il en est de même pour les prestations d’assistance.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top