Les retraits de cash deviennent payants en Belgique

retrait d'argent via un distributeur

En Belgique, les banques, à l’instar d’autres établissements européens, ont décidé de facturer les retraits d’argent liquide au niveau des agences hors-réseau. Depuis, les critiques se sont élevées. Les clients croient en effet que le cash est gratuit. Il constitue pourtant un coût pour les banques comme l’explique Rodolphe de Pierpont, porte-parole de Febelfin (Fédération belge du secteur financier).

Prélever des frais sur les retraits d’argent liquide dans une autre agence : il s’agit d’une première pour les banques belges. Rodolphe de Pierpont indique que le cash induit pour les établissements un coût qu’il faut répercuter. Celui-ci s’élève globalement à 129 euros par habitant par an.

Febelfin rappelle que le coût global du numéraire par habitant par an est de 129 euros, qu’il s’agisse de la production de billets et de monnaie, de leur distribution ou encore des taxes sur les distributeurs. L’innovation et le développement d’applications sécurisées par les banques sont aussi d’autres coûts à prendre en compte.

L’argent liquide est-il voué à disparaître ?

Le 8 février dernier, Bpost a fait savoir que les titulaires de comptes b.compact retirant du cash devront désormais payer 50 centimes par opération, y compris sur son propre réseau de distributeurs. Plusieurs banques avaient déjà effectué leur annonce auparavant. Rodolphe de Pierpont explique :

L'objectif n'est pas du tout de se diriger vers une société cashless. Mais c'est vrai qu'il existe de plus en plus de solutions digitales qui remplissent très bien la fonction qu'avait le cash. Les paiements en magasin sont à peu près généralisés ; la situation est vraiment différente d'il y a 20 ou 30 ans mais l'argent liquide est amené à rester.

Rodolphe de Pierpont.

Face à la décision des banques, Test-Achats, une association de défense des consommateurs belges, a émis plusieurs revendications. Elle a notamment exigé que les établissements assurent des retraits gratuits au niveau des distributeurs de leur réseau mais également 5 retraits gratuits par mois auprès des concurrents.

Frais bancaires parmi les plus bas en Europe

Il faut savoir que les frais bancaires pratiqués par les banques belges figurent parmi les plus bas en Europe. Selon Febelfin, cela est possible grâce à l’hyper-concurrentialité du secteur bancaire en place dans le pays, permettant le maintien de tarifs bas.

À titre d’exemple, les frais de tenue de compte reviennent entre 20 et 50 euros en moyenne à chaque ménage belge. Dépendant du profil (traditionnel ou digital, sans ou avec carte de crédit), ce montant est bien moins élevé que dans d’autres pays d’Europe d’après Rodolphe de Pierpont, se basant sur une étude du SPF Économie.

Le porte-parole de Febelfin précise :

Il y a effectivement des comptes gratuits proposés par les banques mais c'est pour attirer le client. Tout ça n'est pas gratuit. Une perception de la gratuité est suscitée mais il faut couvrir les coûts d'une manière ou d'une autre.
Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top