Avez-vous vu vos nouveaux billets de banque ?

nouveaux billets

L’impression de la nouvelle série de billets européens, appelée « Europe », sera terminée fin mai avec la mise en circulation des nouveaux billets de 100 et 200 euros. Introduites progressivement, les coupures de la série Europe ont pour objectif de lutter contre la contrefaçon. Le billet de 500 euros n’est pas compris dans la série.

Fin de la série

Après l’introduction en 2013, 2014, 2015 et 2017 des billets de 5, 10, 20 et 50 euros, la série Europe bouclera son lancement le 28 mai prochain, avec la mise en circulation des dernières coupures, respectivement les billets de 100 et 200 euros.

Baptisée Europe, la série de billets s’inspire du portrait du personnage de la mythologie grecque, pour apporter une touche humaine aux coupures, et illustrer pleinement le caractère européen des billets émis par la Banque Centrale Européenne.

Les nouveaux billets de 100 et 200 euros prochainement mis en circulation changent de taille par rapport à la première série. Si leur longueur ne change pas, leur hauteur a été modifiée afin d’être identique à celle des billets de 50 euros. Une manière de faire tenir plus longtemps les billets, car ils pourront ainsi mieux être intégrés dans les portefeuilles et seront plus faciles à manier pour les machines.

Prévenir la falsification

Mais s’ils seront plus faciles à manier, ces nouveaux billets - et plus largement toute la nouvelle série lancée par la Banque Centrale Européenne - ont avant tout pour objectif d’éviter toute falsification des billets. Une mesure préventive, qui a notamment défini les critères physiques du billet.

Ainsi, les nouveaux billets émis présentent des signes de sécurité renforcés, avec une bande argentée insérée au recto, et un hologramme avec des symboles de l’euro qui gravitent autour du nombre. Cet hologramme s’éclaircira sous l’effet de la lumière directe.

De plus, le nombre imprimée en émeraude changera de couleur sous l’inclinaison, selon la BCE

un effet qu’aucun billet falsifié ne parvient vraiment à imiter !

Jugée trop simple avec les billets de 100 et 200 euros notamment, la falsification de billets sera désormais une entreprise plus que difficile pour les faussaires et c’est ce qu’attend la BCE de cette nouvelle série. D’ailleurs, le billet de 500 euros ne sera plus émis, pour des raisons de sécurité encore une fois.

Coupures vs carte bancaire

Si les paiements en carte bancaire gagnent de plus en plus du terrain, pourquoi lancer une nouvelle série de billets et continuer à en émettre ? Face à cet argument, la BCE déclare que les coupures restent largement utilisés, au moins comme réserve de valeurs si ce n’est en moyen de paiement.

Fin 2018, 2,7 milliards de billets de 100 euros circulaient en Europe, et trois-quarts des paiements s’effectuent encore en espèces dans la zone euro. Des chiffres qui témoignent encore de l’importance de ces billets.

Même dans le monde numérique actuel, les espèces demeurent au cœur de notre économie

a notamment déclaré Mario Draghi, actuel président de la Banque Centrale Européenne.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top