Des disparités régionales importantes sur les frais bancaires

carte de la France

Malgré un effort général des banques pour réduire leurs frais facturés aux clients, les barèmes varient notablement d’une région à l’autre en fonction des profils. Selon une récente étude réalisée par un comparateur en ligne, la différence entre les deux extrêmes se situe à 23 % en moyenne, mais entre deux établissements d’une même enseigne, il existe des écarts supérieurs à 200 %.

Baisses de tarifs généralisées, mais de fortes disparités

À la demande du Président de la République, les patrons des banques françaises ont consenti à geler leurs tarifs pour 2019. Par ailleurs, le plafonnement des frais d’incident pour les populations fragiles est désormais en place dans la plupart des établissements.

De manière générale, entre 2018 et 2019, les tarifs ont baissé sauf dans trois régions de l’ouest (Pays de la Loire, Normandie et Bretagne).

Pour autant, des disparités importantes sont observées entre les différentes régions de France en matière de frais bancaires. De nombreux profils sont concernés par les inégalités :

  • les actifs,
  • les jeunes,
  • les retraités.

Palmarès des régions les moins chères et les plus chères selon les profils

La Corse affiche les coûts les moins élevés dans les catégories jeunes et actifs, qui paient environ 77 et 175 euros. S’agissant des seniors, les meilleures conditions sont proposées dans la Grand Est, à 156 euros par an en moyenne. Pour ces trois types de publics, les tarifs sont globalement compétitifs en Normandie, dans les Hauts de France et dans la région francilienne.

À l’autre extrémité du classement, on retrouve l’Occitanie et l’Auvergne-Rhônes Alpes. Bien que mieux lotis que leurs aînés, les jeunes auvergnats paient plus de 100 euros de frais annuels, un chiffre record. Ils atteignent même 230 euros pour les actifs, quand les Corses ne déboursent que 174 euros. Quant aux retraités de la région, ils sont facturés 175 euros, soit près de 20 euros de plus que sur l’Île de Beauté.

Distinction pour les tarifs exceptionnels des banques en ligne

Sans surprise, selon l’étude,

entre les enseignes historiques et les banques en ligne, ces dernières sont les plus intéressantes pour les jeunes et les actifs.

Par exemple, Boursorama, meilleure élève du marché, ne réclame que 1,57 euro, soit 125 fois moins que la banque Rhône-Alpes, établissement physique appliquant le tarif le plus élevé, à plus de 430 euros.

Chez les actifs aussi, Boursorama se distingue avec un montant annuel de 32 euros, alors que la Banque Marze facture 431 euros. Pour ceux qui choisissent une première banque ou qui envisagent d’en changer, il est donc judicieux de comparer les offres de BforBank, ING, Hello Bank!, Monabanq et des néobanques à celles des banques traditionnelles.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top