Le paiement sans contact pointé du doigt par certaines associations des consommateurs

paiement sans contact

Les Français sont encore très attachés au cash. Même s’ils sont majoritairement ouverts aux nouveautés et qu’ils apprécient les avantages procurés par les autres modes de paiement, ils ne souhaitent en aucun cas voir disparaître la monnaie sous sa forme traditionnelle. Au grand dam des défenseurs de l’argent liquide, certaines manifestations culturelles de grande envergure tentent aujourd’hui de s’en passer.

La disparition du cash est-elle inéluctable ?

Avec la révolution numérique, les moyens de paiement se sont multipliés et tendent à se dématérialiser de plus en plus. Le dernier en date et qui est en passe de devenir un standard, c’est le paiement sans contact.

Par ce procédé innovant, il suffit au client de tendre en un court instant son téléphone portable vers un dispositif spécial, lequel se charge de prélever sur le compte du client la somme nécessaire à la transaction.

Le paiement sans contact présente deux principaux avantages :

  • la rapidité de la transaction : le commerçant n’aura plus besoin de manipuler des pièces ou de calculer pour rendre la monnaie. Le montant exact de l’achat est viré automatiquement sur son compte.
  • la praticité : le client n’est plus obligé de transporter sur lui un volume d’espèces plus ou moins importantes. Son argent est en sécurité dans un compte et accessible à tout moment via son Smartphone, lequel est devenu entretemps un compagnon incontournable.

La seule véritable ombre au tableau, mais qui est suffisant pour dissuader les particuliers à passer à l’ère « cashless », c’est que l’utilisation du service de paiement sans contact occasionne des dépenses supplémentaires pour le titulaire d’un compte mobile.

Certains festivals de musique provoquent l’ire de leurs propres spectateurs

Les organisateurs des festivals de musique en France sont de plus en plus enclins à utiliser le système de paiement sans contact, que ce soit pour l’achat de billets ou pour les consommations diverses une fois au cœur du festival.

Si ce moyen de paiement s’avère très pratique pour les organisateurs, les spectateurs, eux, sont loin d’être unanimes.

Les personnes mécontentes, représentées par la célèbre association UFC-Que choisir, se plaignent que, sans leur demander leur avis, les organisateurs leur imposent un mode de paiement qui leur coûte encore plus cher.

Bien évidemment, les festivaliers se défendent en argumentant que s’ils ont choisi ce mode de règlement, c’est pour une question d’efficacité dans la gestion d’évènements de cette envergure où des milliers de personnes sont attendues à chaque édition.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top