La banque mobile Nickel va enfin lancer le paiement sans contact

Logo Nickel

La néobanque Nickel a prévu la distribution de sa nouvelle carte dotée d’un système de paiement sans contact pour septembre prochain. Les clients sont certainement impatients, sachant que le lancement a déjà été repoussé à maintes reprises. Cette fois-ci, la banque semble prête. D'ailleurs, une campagne de vérification des coordonnées de chaque client a déjà été réalisée.

Nickel fait partie des banques mobiles qui proposent des services de tenue de compte et de paiement aux consommateurs français. Mais jusqu’alors, l’établissement n’a proposé que la carte de paiement classique, bien que pendant des mois, il ait envisagé la mise en place du paiement sans contact. Finalement, le déploiement de cette solution aura donc lieu à la prochaine rentrée.

Dès lors, les clients auront à leur disposition de nouvelles cartes qui intègrent cette technologie. Pour l’enseigne, l’objectif est de répondre aux attentes de sa clientèle, qui voulait depuis longtemps profiter de ce mode de paiement. Il s’agit par ailleurs d’une avancée qui lui permet de réaliser sa croissance en adoptant les nouvelles technologies.

Une banque au développement rapide

Le service de paiement sans contact est proposé par la quasi-totalité des établissements bancaires en France, par les banques traditionnelles comme les néobanques notamment. Même si Nickel ne propose pas cette solution, la banque mobile continue de se développer.

Fin juin 2019, elle enregistre en effet plus de 1 300 000 comptes, ouverts depuis sa création. Rien qu’en 2018, l’enseigne voit l’ouverture de 28 900 nouveaux comptes. Par ailleurs, 60 % des clients de la banque font de leur compte Nickel leur compte principal.

Cette néobanque fait pourtant partie des plus jeunes institutions en France. Toutefois, actuellement, elle rassemble déjà plus de 5 200 points de distribution, répartis partout dans l’Hexagone. Près de 200 buralistes sont également ouverts par mois afin de favoriser l’accessibilité aux services de la banque mobile.

Grâce à cette croissance rapide, Nickel possède le troisième réseau de distribution le plus important de France et détient un bon niveau de compétitivité vis-à-vis des banques traditionnelles.

Ce développement exponentiel est en grande partie dû à sa prestation attractive : les démarches faciles pour l’ouverture d’un compte et les conditions allégées. Nickel met également en avant l’idée de faciliter l’accès à un compte bancaire pour tous.

D’ailleurs, si la plupart des banques visent des clients à revenus aisés, Nickel veut adresser ses prestations aux consommateurs ayant des ressources moyens. Ses clients sont ainsi composés en majeure partie de personnes qui perçoivent des revenus autour de 1 000 ou 1 500 euros.

Un léger retard par rapport à ses concurrents

En dépit de ses prestations, Nickel connaît néanmoins un retard vis-à-vis de ses concurrents, notamment au niveau du moyen de paiement, vu l’absence du paiement sans contact. Mais cette fois-ci, la banque semble vouloir avancer.

Pour rappel, le paiement sans contact est un système qui permet de déclencher une transaction sans entrer un code, mais grâce à une identification de la carte, placée à une distance très proche. En France, on a recensé 2 milliards de paiements effectués sans contact l’an dernier (donnée du Groupement GIE Cartes bancaires).

Un chiffre qui a déjà connu une hausse de 63 % depuis 2017, et qui pourrait encore augmenter. En effet, cette année sera marquée par la démocratisation du paiement par mobile, développée à travers des services comme Google Pay, Apple Pay ou Samsung Pay.

Le paiement sans contact se positionne également parmi les moyens de paiement les plus sécurisés. Les données qui concernent le titulaire de la carte et ses identifiants bancaires sont en effet cryptées lors de la transaction, rendues ainsi difficilement accessibles aux hackers.

L’absence d’un code à saisir et le plafonnement du paiement réduisent également le risque de piratage. Les consommateurs se réjouiront ainsi de sa mise en place par Nickel, bien que le plafond d’une transaction soit fixé à 30 euros.

Des objectifs ambitieux

Dès la rentrée, Nickel, par le biais de ses réseaux de distribution, s’appliquera donc à la distribution des nouvelles cartes, dotées du service de paiement sans contact. La banque doit en tout gérer plus d’un million de cartes, distribuées gratuitement aux clients. Pour leur développement, elle a travaillé avec un acteur connu dans le monde des solutions biométriques, IDEMIA.

Par cette initiative, la banque se trouve ainsi dans le même rang que les banques qui intègrent déjà la technologie NFC, permettant à deux appareils se trouvant à de très faibles distances de communiquer simplement et rapidement des données. Mais c’est loin d’être la seule initiative prise par cette banque mobile.

Nickel se fixe également comme objectif d’atteindre un nombre de 2 000 000 de clients d’ici 2020. Elle essaie d’ailleurs de répartir la distribution de ses prestations partout en France, en zones urbaines et rurales, dans l’objectif de lutter contre la désertification bancaire.

Les zones rurales ont particulièrement attiré l’attention de l’institution ; son objectif étant de se rapprocher des populations pour qui les services bancaires sont grandement utiles. Au mois de juin, des sondages ont déjà été réalisés dans différents villages de campagne, auprès des consommateurs et des élus.

La banque vise notamment les villages qui regroupent moins de 2 000 habitants. Un formulaire est également disponible en ligne afin de recueillir les opinions des concernés.

À travers tous ces sondages, l’objectif est de comprendre les attentes des futurs clients afin d’offrir des prestations personnalisées.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top