Le Crédit Agricole va bientôt lancer une carte biométrique sans contact et sans plafond

logo Crédit Agricole

Le Crédit Agricole a récemment annoncé la création d’une nouvelle carte sans contact avec capteur d’empreinte digitale intégré. Elle permettra de dépasser le plafond du paiement sans contact classique en sécurisant davantage la transaction. Après les premiers tests réalisés en Touraine-Poitou, la banque projette de lancer ce dispositif au cours du premier semestre 2020. Détails !

Le Crédit Agricole a présenté début juin son plan stratégique pour 2022. Selon cette ligne directrice, la banque va investir davantage dans les nouveaux modes de paiement. Concrètement, cette initiative se traduit par le développement d’une carte biométrique ambitionnant de réinventer le sans contact.

La banque verte va tester sa carte à capteur d'empreinte digitale au niveau de sa caisse régionale de Touraine-Poitou. Ce dispositif peut s’utiliser normalement avec son code, mais aussi avec l’authentification biométrique. L’utilisateur aura ainsi la possibilité de payer sans contact en posant seulement son doigt sur le capteur d’empreinte digitale.

Un lancement prévu en 2020

Menée en Touraine-Poitou, la phase de test sur les cartes à empreinte digitale permettra à la fois de vérifier la performance de cette technologie et de sonder la maturité des clients.

Si les utilisateurs ne sont pas encore prêts, le dispositif devra être repensé et le lancement sera repoussé. Néanmoins, le Crédit Agricole reste optimiste et envisage une commercialisation en 2020.

Le responsable du projet, Xavier Vaslin, a ainsi fourni des détails techniques sur le déroulement de ces tests qui devraient durer environ six mois.

L'enrôlement de l'empreinte sera possible en agence et à domicile. Nous allons tester trois types de lecteur d'empreinte, un externe se connectant en USB à un ordinateur en agence, un lecteur plastique et une version en carton pour l'enrôlement au domicile. Nous avons écarté la possibilité d'enregistrer les empreintes depuis son smartphone, car les antennes de certains mobiles n'émettent pas assez pour réaliser avec succès le chargement par induction de la carte, qui n'a pas de batterie.

Xavier Vaslin.

Grâce à l’authentification par empreinte digitale, cette technologie devrait contribuer à réduire les réticences vis-à-vis du paiement sans contact. Par ailleurs, cette sécurisation supplémentaire permettra de dépasser le plafond en vigueur pour le sans contact. En effet, au-delà des 30 euros, l’utilisateur est contraint d’utiliser son code pour des raisons de sécurité.

De plus, la technologie biométrique est actuellement plébiscitée par les utilisateurs. Selon un sondage commandé par le Groupement cartes bancaires CB en 2017, plus de la moitié des Français (52 %) souhaiteraient ne plus avoir à entrer leur code secret et utiliser plutôt leur empreinte digitale.

Un dispositif hautement sécurisé

En France, Société Générale était la première enseigne à tester la carte bancaire biométrique. Elle a annoncé le lancement de la phase d’expérimentation en octobre 2018. Toutefois, les tests étaient essentiellement menés auprès de ses collaborateurs et d’un nombre assez limité d’utilisateurs.

Pour créer cette carte nouvelle génération, la banque a notamment collaboré avec la société Idemia qui lui a apporté son expertise dans le domaine de la biométrie.

La future carte du Crédit Agricole n'utilisera pas la technologie choisie par Société Générale. Son projet a été développé en collaboration avec MasterCard, l'enseigne allemande G+D Mobile Security et les Néerlandais de NXP Semiconductors.

La première fournira les agréments et les spécifications biométriques. La société allemande fabriquera les cartes biométriques. Enfin, l’entreprise néerlandaise fournira les logiciels intégrés ainsi que le module électronique du lecteur.

Comme le souligne le directeur général de Crédit Agricole Payment Services, Bertrand Chevallier :

Cela s'inscrit parfaitement dans la stratégie du groupe Crédit Agricole, qui vient de dévoiler son plan à moyen terme. […] La carte biométrique vise à répondre parfaitement aux besoins de nos clients en conjuguant parfaitement facilité d'usage et sécurité.

Bertrand Chevallier.

Après une première phase expérimentale en interne, les prochains tests mobiliseront près de 400 000 comptes chèques et verront la participation de 200 clients volontaires dans les départements de la Vienne et de l'Indre-et-Loire.

Le responsable du Lab Paiement de Crédit Agricole Payment Services, Xavier Vaslin, insiste par ailleurs sur le niveau de sécurisation des données dans ce nouveau système. En effet, les empreintes sont uniquement enregistrées dans le microcontrôleur intégré à la puce de la carte limitant ainsi les risques en matière de sécurité.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top