Orange Bank brigue des résultats financiers positifs pour 2019

capture ecran site Orange Bank

En dressant un bilan de l’année 2018, la banque en ligne de l’opérateur français de télécommunication Orange a fait état d’une perte qui s’est établie à près de 100 millions d’euros. Ainsi, Orange Bank compte, cette année, économiser sur son budget marketing. L’enseigne révise la rémunération perçue par les usagers sur le livret d’épargne.

Quatre mois seulement après son lancement, Orange Bank a annoncé avoir ouvert quelque 100 000 comptes bancaires. Mais les dépenses engagées dans le cadre de la distribution de l’offre en 2017 ont été colossales, ce qui a généré des pertes de 93 millions d’euros. La tendance se poursuit en 2018 avec un déficit de 92 millions d’euros sur les trois premiers trimestres de l’année en question.

C’est ce que révèlent les résultats financiers communiqués par l’entreprise de télécommunication. Afin d’y remédier, Orange Bank réduit de moitié l’intérêt perçu sur son livret d'épargne. La plaquette tarifaire, qui sera appliquée dès le 7 mars prochain, indique que le taux passe de 1 % à 0,50 %.

La rémunération du livret d’épargne d’Orange Bank sera réduite de moitié

Chez de nombreuses banques en ligne, le taux applicable au Livret A (qui compte parmi les placements les moins risqués) se chiffre à 0,75 %. Mais Orange Bank n’en propose pas.

Ainsi, les usagers ayant une certaine aversion au risque n’ont pas l’embarras du choix pour fructifier leur épargne. Ils doivent souscrire ce livret dont la rémunération descend à 0,50 %. En comparaison avec les taux fixés par les concurrents, celui de la banque mobile de l’opérateur est supérieur de 0,10 point environ.

Pour les détenteurs d’un livret auprès d’une enseigne digitale comme ING Direct, BforBank ou Fortuneo, le taux servi oscille entre 0,05 % et 0,40 % en dehors de toute période promotionnelle. Dans un contexte de taux bas, conquérir des clients en misant sur le livret d’épargne constitue-t-il encore une stratégie payante ?

Réduire le coût des campagnes marketing pour enfin rentabiliser le modèle d’affaire

Si Orange Bank veut rentabiliser son business model, il a tout intérêt à réduire ses dépenses de fonctionnement. En effet, il entend prélever aux utilisateurs de la carte bancaire premium, des frais s’élevant à 7,99 euros par mois. Chez la concurrence, ce moyen de paiement haut de gamme est distribué gratuitement.

Mais les voyageurs pourraient être attirés par l’absence d’une quelconque facturation quant aux paiements et aux retraits réalisés auprès des distributeurs automatiques de billets en dehors de la zone euro.

En vue d’atteindre une masse critique, la banque à distance envisage également de revoir le montant de la prime qu’elle octroie à l’occasion d’une première ouverture de compte. Ce type de campagne a beau être alléchant, il pèse lourd dans le budget marketing des enseignes digitales.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

2019 2018 2017 2016
back top