Payer le métro via la reconnaissance faciale

reconnaissance faciale

Depuis quelques années, la biométrie permet de faciliter les mesures de sécurité à l’embarquement dans de nombreux aéroports. Les Chinois ont ainsi décidé d’aller plus loin en utilisant la reconnaissance faciale dans les transports en commun. Cette expérience est actuellement menée à Shenzhen, dans le métro, pour pouvoir tester la portée de cette technologie.

Ce serait tellement pratique si l’on pouvait payer le métro par son empreinte digitale ou la reconnaissance faciale… Le gouvernement chinois a décidé de concrétiser cette idée pour faciliter et accélérer le déplacement de ses citoyens. Toutefois, il est inévitable de se poser la question de l’atteinte à la liberté individuelle.

En effet, comment gérer une base de données de reconnaissance faciale sans ficher chaque individu/citoyen ? Dans ce genre de système, les autorités connaissent le consommateur à son insu. Désormais, ils sont au fait de tous ses déplacements. Les inquiétudes sont légitimes, mais la praticité de ce dispositif prime sur tout le reste.

Un système atypique pour les transports en commun

Dans de nombreuses boutiques, il est désormais possible de payer son achat par reconnaissance faciale. Ce mode de paiement est à la fois pratique et sécurisé. Cependant, c’est vraiment la première fois que ce système biométrique est utilisé pour payer les transports en commun.

Afin de profiter de ce système, l’utilisateur doit notamment préciser son mode de paiement et enregistrer les données concernant son visage. Par ailleurs, le dispositif requiert un réseau 5G ou au moins un 4G pour accélérer l’opération. Dans tous les cas, le réseau s’avère décisif par rapport à la prise de connaissance de l’ensemble des protagonistes.

Les principaux arguments de ce genre de dispositif restent la fluidité et le gain de temps. Ainsi, l’utilisateur aura accès à des outils pratiques et faciles à utiliser. Toutefois, il ne sera pas exempt des accessoires limitant son niveau de liberté au quotidien.

Néanmoins, le réseau utilisé pourra se préserver de ces appréhensions. De plus, d’autres opérateurs économiques comme Valérie Pécresse ont également soutenu cette initiative pour réduire l’utilisation du Pass Navigo. En somme, il ne faut pas s’arrêter aux modes de paiement.

Des modes de paiement pratiques pour les utilisateurs

Ces derniers temps, de nombreuses enseignes testent des moyens de paiement alternatifs dans les transports en commun ; leur principal objectif consistant à proposer un mode de paiement pratique, disponible et sécurisé. C’est notamment le cas de Visa et de MasterCard.

Le paiement sans contact est sans aucun doute un système prometteur. Toutefois, cette technologie dépend encore du smartphone de l’utilisateur. De ce fait, la reconnaissance faciale s’avère une méthode plus qu’intéressante. Cela dit, ce dispositif requiert encore un soutien technique non négligeable d’un point de vue logistique.

En effet, il faudra également mettre en place des lecteurs appropriés sur tout le réseau. Même si les techniciens s’appliquent à limiter les modifications nécessaires, il ne sera pas évident de gérer simultanément tous ces changements.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top