Légère baisse des frais bancaires en 2019, une première en 3 ans

baisse graphique

Dans un contexte de crise des Gilets jaunes en fin 2018, les patrons des banques françaises avaient accepté, à la demande de l’Exécutif, de renoncer à relever leurs tarifs en 2019. Ainsi, pour la première fois en 3 ans, les Français paient moins cher pour les services bancaires. La gestion de comptes en ligne et la création de packages au prix plus attractif sont les principaux moteurs de la baisse.

Gratuité des frais de tenue de compte chez la plupart des banques

Selon une récente étude réalisée par un comparateur, la moyenne des frais bancaires est passée d’environ 217 euros à 215 euros entre 2018 et 2019, soit un repli de l’ordre de 1 %. La diminution du coût de la gestion du compte sur internet explique en grande partie cette légère baisse.

En effet, de 89 % en 2018, le pourcentage de banques qui ont opté pour la gratuité de ce service a grimpé à 97 %. Chez les enseignes en ligne, ce taux est de 100 %. Quant à la quinzaine d’établissements sondés qui facturent encore de tels frais, ils réclament un peu moins de 28 euros.

Plus largement, les frais de tenue de compte ont cessé d’augmenter et se situent à 17 euros par an. Toutefois, sur 151 banques interrogées, seulement 22 banques ont choisi de ne rien faire payer aux clients. Là encore, les pure players se distinguent avec un coût zéro pour cette prestation.

Le recul des frais bancaires est également dû à la disponibilité de packages aux conditions très attractives. Ces offres groupées comprennent le compte courant, les moyens de paiement, certains produits d’assurance, etc.

Stabilité du coût des cartes et des frais de dépassement de découvert

Important Un autre facteur non négligeable est la relative stabilité du prix de la carte bancaire, qui représente généralement 30 % de l’abonnement.

À 61 euros par an en moyenne, il n’a progressé que de 0,2 %, la hausse de 0,7 % du coût des cartes à débit immédiat étant compensée par la baisse de 0,5 % de celui des cartes à débit différé.

Les banques ont également fait un petit effort sur les frais de dépassement de découvert, qui ont perdu 10 centimes par rapport à 2018, mais restent tout de même à la limite ou au-dessus des 8 euros maximums autorisés pour les commissions d’intervention. Les acteurs en ligne donnent encore l’exemple en exemptant leurs clients de toute pénalité en cas d’incident lié à leur découvert.

Si l’évolution est appréciable, la prudence reste de mise, selon les courtiers. Car l’engagement des banques de geler leurs tarifs ne vaut que pour 2019. Un rattrapage pourrait donc intervenir dès l’année prochaine. Aux Français de se montrer vigilants, d’autant qu’une étude de la Banque de France sur l’éducation financière a révélé que plus d’un consommateur sur quatre ignore le montant exact de ses frais bancaires annuels.

 

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top