Plus d’un Français sur quatre ignore la valeur exacte de ses frais bancaires

carte de crédit et billets euro

Environ 26 % des consommateurs français n’ont actuellement aucune idée de la somme qu’ils dépensent par mois ou par an en frais bancaires. En revanche, 31 % des Français sont capables d’évaluer avec précision ce type de charges. Ces chiffres proviennent d’une étude récente de la Banque de France et donnent un aperçu du manque d’éducation financière dans l’Hexagone.

La Banque de France a récemment commandé un sondage à Audirep concernant l’éducation financière des consommateurs dans le pays. Au terme de cette étude, il s’est avéré que les Français manquaient cruellement de connaissance par rapport au secteur financier. Néanmoins, la majorité des personnes questionnées admettent être conscientes de cet état de fait.

Environ 80 % des sondés affirment, en effet, avoir des notions plus qu’approximatives à ce sujet. Ce problème englobe à la fois les connaissances théoriques et pratiques. En d’autres termes, les Français sont rarement conscients de ce qui se passe au niveau de leur banque et ont des difficultés à trouver la solution adéquate en cas de problèmes majeurs.

Les banques en ligne affectées par le flou régnant auprès des consommateurs ?

Selon les professionnels de la banque, l’ignorance des consommateurs par rapport au secteur de la finance représente une entrave non négligeable au développement des banques en ligne en France.

En effet, la part de marché de ces nouveaux opérateurs reste relativement faible sur le marché local en dépit des chiffres encourageants affichés par Fortuneo, ING et Boursorama.

D’après l’étude Audirep, 12 % des consommateurs français ont déjà ouvert un compte auprès d’une banque en ligne. Il s’agit d’une hausse de 5 points par rapport à 2014. Cependant, seuls 5 % de ces utilisateurs ont décidé d’en faire leur banque principale. Sur ce plan, les néobanques n’ont gagné qu’un seul point en 5 ans.

Néanmoins, les banques en ligne envisagent un élargissement significatif de leur clientèle dans un avenir proche. En effet, les Français âgés entre 25 et 34 ans représentent actuellement près de 19 % de leurs souscripteurs. Ainsi, ce marché reste encore prometteur durant la prochaine décennie, au regard de ses clients potentiels et de l’engouement de la population active pour les services en ligne.

Des démarches complexes pour de nombreux clients

Les clients des banques traditionnelles sont nombreux à ne pas connaître les frais de tenue de compte avec précision. En effet, ce type d’information est souvent noyé dans une masse de données complexes dont la lisibilité dépend foncièrement de la disponibilité et de la minutie du propriétaire du compte.

De ce fait, rares sont ceux qui s’aventurent dans cette entreprise éreintante. Il ne s’agit pas de la seule opération décourageant la majorité de la clientèle.

En cas de perte ou de vol de carte bancaire, par exemple, une personne sur trois affirme ne pas être capable de trouver rapidement la démarche adaptée pour faire opposition. 13 % des sondés considèrent même cette procédure comme impossible !

De nombreux consommateurs ignorent également tout des divers frais facturés par les banques. Ils sont pas moins de 26 % à ne pas être au courant du coût généré par leurs banques.

Même si 31 % des personnes interrogées déclarent connaître avec précision les frais générés par leur compte bancaire, le nombre de clients ignorant ces informations essentielles est encore trop important. Les banques en ligne et mobiles mettent alors tout en œuvre pour faciliter au maximum la lisibilité des données fournies à l’utilisateur concernant l’état de ses finances et la tenue de son compte.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top