Noël : ce que peut vous coûter votre découvert bancaire

femme faisant des achats en ligne pour Noël

Alors que Noël approche à grands pas, les dépenses commencent à s’accumuler pour déposer des cadeaux sous le sapin. Si 1 Français sur 3 économise toute l’année pour les financer, certains n’hésiteront pas à se mettre à découvert pour l’occasion. Notre article revient sur le coût du découvert selon votre banque.

571 euros. C’est le montant moyen que vont dépenser les Français cette année pour Noël selon une étude de Cofidis-CSA Research. Un montant qui varie logiquement selon l’âge et les revenus des 1 000 personnes sondées par l’organisme de crédits.

Un budget qui varie du simple au double et même plus…

Ainsi, si les jeunes se fixent en moyenne 367 euros de budget, les 50 ans et + comptent dépenser 701 euros. Les cadres sont quant à eux ceux qui ont le budget Noël le plus élevé : 992 euros contre 478 euros pour les ouvriers et 434 euros pour les employés.

Si la moitié des Français pense respecter son budget, l’autre moitié avoue qu’elle le dépassera surement… Et il peut être tentant de se mettre un petit peu à découvert pour ne pas piocher dans son épargne.

Noël demeure un moment important pour les Français et ces derniers marquent toujours l'envie de faire plaisir à leurs proches. Même si leur pouvoir d'achat est contraint, ils prévoient d'acheter plus de cadeaux que l'an dernier, notamment grâce à Internet qui leur permet d'optimiser leur budget en bénéficiant des ventes privées et des réductions

Céline François, Directrice Marketing de Cofidis France.

Et ils sont nombreux à avoir profité du célèbre « Black Friday » ou encore du « Cyber Monday », deux jours de réduction pratiqués par de très nombreuses enseignes. Ils sont même 66% à avoir déjà terminé leurs achats avant décembre. Pour les autres, et éventuellement ceux dont le budget est très serré, les banques ne font pas de cadeaux quand il s’agit de découvert bancaire.

Découvert bancaire : la note peut vite devenir salée

Que ce soit pour Noël ou non, certains Français sont à découvert tous les mois. Et cela peut vite leur coûter cher, surtout lorsqu’ils dépassent le découvert autorisé par la banque. Mais s’il est autorisé, ce dernier n’est pas pour autant gratuit !

Nous avons ainsi étudié les frais de découvert bancaire pratiqués par une dizaine d’établissements (Boursorama Banque, Hello Bank, Fortuneo, Orange Bank, BNP Paribas, Crédit Agricole IDF, LCL, Banque Populaire Rives de Paris, Caisse d’Epargne Rhône-Alpes, Crédit Mutuel Centre-Est-Europe, Banque Postale et Compte Nickel).

ImportantTaux de découvert autorisé, montant des commissions d’intervention et des lettres d’information varient d’une banque à l’autre…

Des banques en ligne souvent moins chères

Et certaines banques pratiquent des frais de découvert « allégés », principalement les banques en ligne. Par exemple, Boursorama Banque, Hello Bank, Fortuneo et Orange Bank ne facturent pas de commissions d’intervention. Boursorama Banque, Fortuneo et la Banque Postale ne factureront pas non plus de lettre d’information pour compte débiteur non autorisé.

En tant que tel, le découvert – c’est-à-dire le taux du crédit que constitue le découvert - ne coûtent pas très cher...ce sont vraiment les frais annexes, et en premier lieu les commissions d’intervention, qui font exploser le compteur !

Maxime Chipoy, responsable de Meilleurebanque.

À l’inverse, BNP Paribas, le Crédit Agricole IDF, le Crédit Mutuel Centre-Est-Europe, la Banque Populaire Rives de Paris, la Caisse d’Epargne Rhône-Alpes et le LCL, prélèvent 8 euros par commission d’intervention et la Banque Postale 6,90 euros avec un plafond de 20,70 euros par jour et 75,90 euros par mois.

La lettre d’information pour compte débiteur non autorisé est gratuite pour les clients de La Banque Postale, de Boursorama Banque et de Fortuneo mais payante dans les autres banques analysées.

Les plus chères sont d’ailleurs Hello Bank et BNP Paribas qui facturent cette lettre 20 euros contre 15 euros chez Orange Bank, 12,50 euros chez le LCL, 13 euros au Crédit Agricole IDF, 12 euros pour une lettre simple et 16 euros en recommandé à la Caisse d’Epargne Rhône-Alpes et 13,50 euros au Crédit Mutuel Centre-Est-Europe.

Les taux pratiqués (hors personnalisation) en cas de découvert autorisé ou non varient également selon les établissements.

  • Pour un découvert autorisé : 7% pour Boursorama Banque et Fortuneo, 8% pour Hello Bank et Orange Bank, 15,90% chez BNP Paribas, 15% à la Banque Postale, 16,50% à la Banque Populaire Rives de Paris et 12,10% au Crédit Mutuel Centre-Est-Europe.
  • Pour un découvert non-autorisé : 18,40% chez Hello Bank et BNP Paribas, 16% chez Fortuneo, Boursorama Banque, la Banque Postale et Orange Bank, 16,50% chez Banque Populaire Rives de Paris et 17,60% chez Caisse d’Epargne Rhône-Alpes.
  • Le Crédit Agricole IDF ne précise pas son taux.

On constate d’ailleurs que les tarifs d’Hello Bank, filiale de BNP Paribas, sont souvent identiques à ceux de sa maison mère.

À l’exception de la Banque postale et de Boursorama Banque, toutes les banques facturent 30 euros pour un chèque rejeté pour solde insuffisant d’un montant inférieur à 50 euros et 50 euros pour un chèque d’un montant supérieur à 50 euros. Boursorama Banque affiche 30 euros pour les deux opérations et la Banque postale 28,50 euros pour un chèque de moins de 50 euros et 45 euros pour un chèque de plus de 50 euros.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top