UFC Que Choisir plaide pour une réduction des frais d’incidents bancaires

Monnaie euro

Les parlementaires ont récemment été appelés à mettre en place certaines transformations pour éviter les facturations excessives en ce qui concerne les frais d’incidents bancaires. L’association des consommateurs UFC Que Choisir a en effet demandé l’instauration de ces réformes dans le but de réduire les dépenses appliquées aux clients en difficultés.

Certaines réformes sont sollicitées dans l’optique d’endiguer les excès des établissements bancaires concernant les frais d’incidents bancaires. L’association qui défend les consommateurs, UFC Que Choisir, incite vivement les régulateurs à la mise en place de certaines transformations au niveau des réglementations en vigueur.

Le groupe plaide la diminution de ces charges étant donné qu’elles peuvent s’avérer très pesantes pour les clients les plus vulnérables.

Plus précisément, cette communauté a demandé à ce que certains coûts soient réduits et que d’autres non plafonnés le soient désormais. Elle plaide également pour l’instauration de dispositifs supplémentaires pour favoriser un cadre plus protecteur à la clientèle.

UFC Que Choisir en appelle aux parlementaires

L’association UFC Que Choisir a récemment évoqué aux parlementaires sa volonté de mettre un terme aux excès de facturation des frais d’incidents bancaires perpétués par les enseignes financières.

Cette communauté a proposé des solutions pour pallier les difficultés engendrées par ces dépenses qui sont plafonnés à 200 euros par an. Ce qui serait plus qu’avantageux pour les clients qui disposent d’un service bancaire basique à 3 euros par mois.

Selon un communiqué du groupe, le dispositif reposant sur l’autorégulation des enseignes bancaires leur est inopportunément très profitable en laissant un large champ de manœuvre sur ces coûts. Une situation qu’UFC Que Choisir qualifie de :

« Quasi blanc-seing laissé aux banques ».

En effet, la facturation des incidents permet aux banques françaises de générer près de 6,7 milliards d’euros de profit annuel grâce à des frais mensuels individuels estimés à 131 euros par client si l’on se réfère aux constats sur le premier semestre 2018.

Certaines réformes sont de mise

Les dépenses en cas d’incident bancaire peuvent considérablement se ressentir au niveau des adhérents.

Selon l’association :

« Ces frais sont totalement déconnectés des frais véritablement occasionnés puisque les consommateurs ne peuvent pas faire jouer la concurrence pour ce type de prestation. Tout en sachant que la marge moyenne réalisée sur les incidents bancaires est d’environ 86% ».

En ce qui concerne la surfacturation, elle s’élève à 84% pour les lettres d’information destinées à un compte débiteur non autorisé, le coût moyen est à 2,5 euros par courrier envoyé pour une facturation moyenne aux consommateurs de 11,65 euros. Soit, un coût moyen de 2,5 euros par envoi sur une facturation moyenne de 11,65 euros.

Pour ce qui est des commissions d’intervention, elles sont plafonnées à 80 euros par mois ou à 8 euros par transaction pour tous les clients. Cependant, les banques sont plus indulgentes avec les consommateurs les plus vulnérables en rabaissant respectivement la facture à 40 euros et à 4 euros.

Ainsi, UFC Que Choisir fait appel aux pouvoirs du gouvernement pour réduire certains plafonds et limiter d’autres frais encombrants qui ne le sont pas encore. D’après le chargé de mission banque de l’association, Matthieu Robin, la raison qui explique cette demande est la facturation de l’ensemble des prestations rattachées aux difficultés ne figurant pas sur les plaquettes des établissements.

En outre, l’enseigne incite également les parlementaires à adopter dans le cadre de la loi Pacte un environnement plus propice à la protection des consommateurs. Cette initiative nécessite du moins une meilleure lisibilité de l’appellation des différents frais d’incidents bancaires.

Enfin, les clients pourront désormais se baser sur ces critères pour savoir quelle banque choisir pour la tenue de leur compte.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top