La carte bancaire à empreinte digitale sera expérimentée en France

Les cartes bancaires

La technologie de reconnaissance d’empreintes digitales n’est pas nouvelle. Elle est déjà présente dans de nombreux terminaux de contrôle d’accès, comme les portes dotées de serrure biométrique ou encore les écrans tactiles des téléphones portables. Toutefois, pour la première fois, elle sera utilisée sur une carte bancaire, du moins en France puisque le Japon possède une longueur d’avance.

Un verrou quasi inviolable

La technologie NFC (near field communication) a contribué à la popularisation du paiement sans contact. Mais en occultant son côté pratique, cette méthode de paiement présente un risque majeur. Les chances de se faire pirater sont élevées. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle un plafond a été érigé : un client ayant recours à ce mode de règlement ne peut pas dépenser plus de 30 euros.

Si les tests sur la carte biométrique à reconnaissance d’empreinte digitale sont concluants, ce plafond sera forcément revu à la hausse.

Comme on le sait, chaque individu est doté d’empreintes digitales uniques, et à moins d’une défaillance totale du dispositif, il devrait être impossible pour quiconque d’utiliser la carte biométrique d’un autre.

Comment ça marche ?

La carte développée par Idemia comporte un capteur d’empreinte digitale situé à en bas à droite. En activant sa carte pour la première fois, le client y enregistre l’empreinte de deux de ses doigts (par mesure de précaution).

L’enregistrement peut se faire soit au sein de l’agence, soit par l’intermédiaire d’une application sur smartphone, une solution préconisée pour les banques en ligne.

Important Une fois enregistré, le client n’aura plus qu’à poser son doigt sur la zone pour confirmer chacune de ses transactions.

À noter que le dispositif ne fonctionnera pas sur les distributeurs qui avalent les cartes, auquel cas il faudra privilégier le code secret.

Les essais débuteront l’année prochaine

Pour le moment, on ne sait pas combien de banques se sont positionnées pour avoir cette nouvelle carte, mais Idemia a annoncé la mise en circulation en France de plusieurs milliers d’exemplaires.

Le déploiement commencera à partir de l’année prochaine et un premier bilan sera dressé au bout de 3 mois, puis un autre après 6 mois. Il faudra surement consulter un comparatif de banque en ligne pour savoir combien ce nouveau service va coûter aux usagers.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top