Quelles distinctions font les banques en ligne françaises et internationales ?

usage de la banque sur Internet

L’offre de service mobile et Internet, en voilà des prestations qui font rage depuis quelques années. C’est d’ailleurs l’une des plus grandes tendances du moment au sein des établissements bancaires français et internationaux. Pour apporter plus de précisions sur le contexte des banques en ligne, Wavestone s’est penché sur la question grâce à des études minutieuses.

Mettant à la loupe plus d’une quinzaine d’enseignes, le cabinet d’études Wavestone attire l’attention sur la nonchalance des banques françaises. Elles sont effectivement de loin devancées par les les grands groupes américains tels que Chase ou Bank of America. Néanmoins, BNP Paribas et Fortuneo jouent sur un même pied d’égalité face à certaines banques allemandes ou polonaises.

La raison de cet écart est simple : les acteurs internationaux proposent de meilleurs services mobiles et Internet. Que ce soit au niveau des établissements d’investissement ou au quotidien, ceux de l’Hexagone ne tiennent pas la concurrence face à des techniques plus avancées et accomplies.

Des différences au niveau du service client

Selon cette étude, la qualité de services est l’une des plus grandes failles de la plupart des banques en France. Voilà pourquoi, Banque Postale, BPCE, Boursorama sont toujours en dernier de la liste. Ces Banques sont largement devancées par les enseignes internationales telles que Barclays, BofA, Chase ou encore N26. D’après Wavestone,

Elles multiplient les irritants qui dégradent l’expérience proposée au client.

Wavestone.

Aussi, il a noté que certains éléments sont également à la source de ce décalage, à savoir :

  • Les ruptures de parcours,
  • L’accès aux services non intuitifs,
  • La complexité de l’arborescence.

Pour les établissements financiers qui sont en tête de course, ils font la différence en mettant en avant une large gamme d’offres alléchantes accompagnée d’un service clientèle irréprochable. Ces derniers proposent effectivement des prestations instantanées. Ils permettent également de profiter d’une « navigation simplifiée » sans parler du « design épuré » des applications.

Banque en ligne internationale, en avance de phase

D’après Wavestone, les banques numériques doivent proposer des services en ligne permettant d’effectuer des achats ou des ventes sur Internet. Dans ce domaine, les enseignes internationales, dites « en avance de phase », se partagent encore la première place. Elles y arrivent aisément avec les promotions de cash back, les virements instantanés entre particuliers, les déblocages ou blocages de la carte bleue, etc.

Ayant pris du retard sur de nombreuses fonctionnalités, les banques françaises ne se retrouvent qu’en sixième place. D’autres, au huitième ou au dixième rang. Une fois de plus, ces dernières ont du mal à devancer leurs homologues polonais (Santander) ou américain (Bank of America).

Ceux-ci sortent du lot en proposant un bon nombre de fonctionnalités et de services. Leurs utilisateurs trouvent satisfaction grâce à des coachings financiers, divers moyens de paiement ou tout simplement à la souscription.

Les clients ne savent plus quelle banque choisir entre les plus avancées et celles qui peinent à suivre la cadence. Quoi qu’il en soit, il ne faut pas oublier que la Banque Postale, les Caisses d’Epargne et les Banques Populaires sont fin prêtes pour lancer leurs entités mobiles.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top