Wake Up accompagne les cadres financiers dans leurs projets personnels

Cadres bancaires

Inauguré récemment en tant qu’organisme de formation, Wake Up accueille tous les entrepreneurs souhaitant promouvoir leur développement personnel. Ce centre de formation vise en effet à accompagner les cadres du secteur financier dans la recherche d’une Fintech ou dans la création d’une entreprise. Le développement actuel des startup et la reprise de l’économie ont boosté la motivation des fondateurs.

Wake Up est dédié aux entrepreneurs qui envisagent d’intégrer une Fintech ou bien de créer leur propre entreprise. Situé dans un cadre chaleureux et convivial situé dans le quartier du « silicon sentier », ce centre de formation accueille les acteurs de la finance, et même les célébrités de l’entrepreneuriat comme Peter Thiel.

Rappelons que lors de son lancement il y a un an, la startup Leetchi a hébergé Wake Up dans ses locaux parisiens. En outre, l’on remarque le fort désir des trentenaires à intégrer le secteur de l’entrepreneuriat, malgré les efforts fournis par les banques à les retenir.

Des formations de 6 semaines qui reposent sur trois axes

Les formations auprès de Wake Up durent six samedis et les études se basent sur trois piliers :

  • La compréhension des problématiques et des enjeux des acteurs de la Fintech.
  • L’apprentissage du code - La connaissance de ses propres atouts

Quant aux 60 premiers diplômés de Wake Up, Anaïs Raoux, cofondatrice du centre de formation avance qu’ :

Ils ont en général une dizaine d'années d'expérience dans la finance et entrent dans une période d'interrogations qui les poussent à élargir leur horizon.

Anaïs Raoux.

De nombreux acteurs et collaborateurs du secteur de l’entrepreneuriat sont venus assister à l’inauguration des nouveaux locaux de Wake Up. Pour eux, cet évènement constitue une occasion d’échanger et de partager leurs expériences. Sur ce point, Anaïs Raoux précise qu’:

Il y a beaucoup d'informations qui circulent, la liberté de parole est très inspirante. C'est aussi un moyen pour les intervenants d'identifier de potentielles recrues alors que leurs besoins ne cessent de croître.

Anaïs Raoux

L’importance de la connaissance de ses propres forces

Les entrepreneurs sont formés à mesurer leurs propres capacités. Selon les propos de la cofondatrice du centre de formation :

Pour enclencher un changement de carrière, il faut bien se connaître, car il n'y a pas de poste équivalent dans les startup à ceux qu'on peut occuper ailleurs. La connaissance de ses propres forces permet de se positionner plus facilement dans une Fintech.

Cette école à destination des exécutifs de la finance est codirigée par Sébastien Sors. En tant qu’expert dans le domaine des neurosciences, ce cofondateur de Wake Up, a élaboré un test de personnalité, disponible non seulement pour les élèves du centre, mais également pour le grand public, via leur site web.

Selsabila El Moutaouakil, qui a travaillé durant 4 ans chez BNP Paribas et 8 ans chez PwC, a récemment rejoint la FintechStratumn. Elle témoigne que :

Cette partie de développement personnel a été clef dans ma réflexion. Quand on m'a demandé quelle serait ma réaction dans dix ans si rien ne bougeait pour moi, c'était clair qu'il fallait que j'évolue pour éviter la dépression.

Selsabila El Moutaouakil.

Par ailleurs, une initiative sur la création d’une meilleure banque pour les jeunes pourrait être intéressante.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top