La hausse des frais bancaires se poursuit en 2018

Hausse bancaire graphique

La hausse des frais bancaires se poursuit en 2018 Une étude s’est intéressée à l’évolution des frais bancaires en ce début d’année. Il semble que les prix des services dispensés par les banques poursuivent leur progression en 2018. Les tarifs de certains services ont littéralement flambé. Face à cette situation, les usagers bancaires ont plus que jamais intérêt à comparer les offres des différentes enseignes mais également celles proposées au sein d’un même établissement. Tour d’horizon !

En dépit du déploiement d’offres alternatives, notamment celle d’Orange Bank, les frais bancaires continuent de progresser en France. Une étude réalisée par l’association de défense des consommateurs UFC-Que Choisir révèle en effet que les tarifs bancaires ont en moyenne cru de 2,2% entre 2017 et 2018.

Les usagers bancaires doivent en moyenne débourser 211 euros de frais annuels. Une analyse des brochures tarifaires de 22 enseignes représentatives (traditionnelles et numériques) dévoile que le coût moyen d’un compte bancaire s’est apprécié de 9% depuis 2013, soit une progression 3 fois plus que celle de l’inflation.

Une explosion des tarifs de certains services

L’UFC-Que Choisir souligne que l’augmentation des frais bancaires concerne aussi bien les consommateurs équipés de packages, dont le prix de l'offre classique a bondi de 2,5% en 2018, que les prestations facturées au détail.

L’association que les coûts de certains services fournis en agence ont carrément explosé. C’est notamment le cas des frais ponctionnés sur un virement (+17%) et pour la remise d’un chéquier (+11%). Les frais prélevés par les enseignes à l’occasion d’un dépassement du découvert autorisé sont eux aussi particulièrement élevés.

Comparer les offres bancaires

L’étude de l’UFC-Que Choisir indique néanmoins que la progression tarifaire varie considérablement selon le profil des clients et les établissements. Les écarts fluctuent :

  • entre 1 à 6 pour les profils haut de gamme et les seniors ;
  • de 1 à 17 pour un actif ou un usage standard de compte ;
  • de 1 à 10 pour une utilisation intensive du compte (en cas de dépassement du plafond de découvert autorisé notamment).

C’est ainsi que l’association incite les usagers à procéder à une comparaison bancaire et à exercer pleinement leur rôle d’arbitre du marché. Elle recommande notamment les clients de recourir à un comparateur en ligne gratuit.

Elle affirme : En moyenne, un senior peut ainsi réaliser 153 euros d'économies, un actif, 168 euros, et un habitué des dépassements de découvert, pas moins de 236 euros en quittant sa banque pour un établissement moins vorace.

Pour sa part, une spécialiste du secteur bancaire invite les usagers à ne peut se limiter à la comparaison des enseignes ; elle les invite par ailleurs à comparer les produits et services proposés par un établissement. Elle fait remarquer que les packages commercialisés par les banques deviennent davantage moins intéressants que les services pris à l’unité.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top