Que valent actuellement les banques de réseau avec la percée des nouveaux arrivants ?

Une personne devant son ordinateur avec sa carte bancaire et des pièces de monnaies

Très concurrentiel, le secteur bancaire compte de nombreux acteurs qui mettent tout en œuvre pour obtenir davantage de parts de marché. Affichant des tarifs nettement plus élevés que les banques en ligne, les banques de réseau possèdent néanmoins plusieurs atouts. Elles offrent notamment des services complets et la possibilité d’être reçu par un conseiller.

Sous la pression des néobanques, les enseignes classiques entament leur virage numérique et ferment progressivement leurs agences physiques. D’ailleurs, toutes les banques de réseau telles que le groupe BPCE, Crédit Agricole ou encore Société Générale proposent des services digitaux.

Il suffit de se connecter sur Internet pour connaître le montant du solde de ses comptes, commander un chéquier ou réaliser des virements, y compris de compte à compte.

Les néobanques, de leur côté, tentent de s’imposer en commercialisant des offres qui ont le mérite de défier toute concurrence. Il reste à savoir qui dominera le marché hexagonal dans les années à venir.

Les enseignes traditionnelles proposent des services multiples

De par leur présence historique, les établissements bancaires classiques proposent des offres complètes aux usagers. Ils donnent par exemple la possibilité de réaliser des placements (assurance-vie, livret réglementé, Plan d'épargne en actions…) et de souscrire des prêts (emprunt immobilier ou crédit à la consommation). En plus de pouvoir effectuer des paiements et retraits par carte bancaire, le client peut se lancer dans des opérations de change.

Mais ce n’est pas tout. L’usager peut louer un coffre-fort pour y ranger des objets de valeur. Notamment lorsqu’il est en déplacement professionnel à l’étranger ou lorsqu’il envisage de passer de longues vacances loin de son domicile.

Toutefois, chez les banques commerciales comme chez les groupes mutualistes, les prix sont plus élevés par rapport à ceux des enseignes digitales. En effet, les dépenses structurelles de ces dernières sont relativement moindres.

Les banques classiques se positionnent en tant que banques de proximité

En dépit de la montée en force des banques digitales, les établissements bancaires classiques se démarquent par leur volonté de dispenser des services de proximité, via les agences physiques. Ainsi, de nombreux guichets restent accessibles en France. Ce qui n’empêche pas pour autant le développement des services de banque à distance.

Les usagers peuvent donc demander à voir un conseiller client pendant les heures d’ouverture des agences. Notamment ceux qui aspirent à une prise en charge personnalisée ou qui ont tout simplement une préférence pour les relations humaines.

Toutefois, des inconvénients demeurent. Les chargés de clientèle ne sont pas toujours les mêmes, ce qui peut impacter le parcours client. Par ailleurs, certaines zones rurales sont dépourvues d’agences. Il en est de même pour certaines villes. Quant aux horaires d'ouverture des locaux, ils sont loin d’être flexibles.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top