Un nombre croissant de Français sont prêts à utiliser les banques en ligne et mobiles comme banque principale

Une personne qui utilise une application de banque en ligne

L’étude IN Banque réalisée par Next content pour le compte de SAB et CGI livre ses conclusions concernant l’attractivité des banques en ligne. Si de nombreux Français y disposent déjà d’un compte secondaire, beaucoup envisagent de l’utiliser comme banque principale, principalement pour faire baisser leurs frais bancaires. Les néobanques aussi rencontrent un succès croissant.

Seulement 6 % des Français utilisent une enseigne en ligne comme banque principale

Seulement 6 % des participants à l’étude utilisent les banques en ligne comme banque principale à l’heure actuelle, mais ce chiffre est en progression. Le formidable essor d’enseignes en ligne « historiques » telles que Boursorama Banque et ING contribue à ce mouvement.

Mais avec seulement 2 % de sondés qui y domicilient leurs revenus,

  • Boursorama Banque est très loin derrière Crédit Agricole, qui réunit 21 % des suffrages,
  • suivi par Caisse d’Épargne et La Banque Postale, à égalité à 14 %.

Important Un autre enseignement de l’enquête est que 70 % des clients ayant choisi un établissement en ligne comme banque principale ont souscrit au moins un produit auprès d’un concurrent.

Ce pourcentage tombe à 50 % chez ceux qui ont opté pour une banque traditionnelle pour leurs opérations quotidiennes. Or, la probabilité d’une mobilité bancaire est plus élevée chez les consommateurs multibancarisés.

Important Et en cas de changement de banque, plus de la moitié des usagers ont déclaré en fin 2018 vouloir privilégier une banque sur Internet.

Ce score s’est amélioré de 3 points et 11 points respectivement par rapport à 2017 et 2016. Le fait que 12 % d’entre eux détiennent déjà un compte secondaire dans ce type d’établissement et ont vécu une expérience concluante encourage cette transaction.

Les facteurs d’attractivité des banques en ligne

Important Pour plus de 8 répondants sur 10, le choix d’un « pure player » est motivé principalement par la perspective de payer moins de frais bancaires.

Selon les comparatifs des banques en ligne, celles-ci :

  • Ne réclament pas de frais de tenue de compte ou de carte,
  • Facturent des commissions d’intervention réduites,
  • Pratiquent des tarifs réduits sur l’assurance moyen de paiement, etc.
  • S’y ajoutent les offres promotionnelles pour 60 % des personnes interrogées et la rémunération plus intéressante des produits.

La praticité des services est également évoquée par près d’un tiers des internautes : les banques répondent à leurs exigences de réactivité, d’autonomie et de souplesse. 25 % d’entre eux saluent l’assistance à distance automatisée et la performance des nombreux outils digitaux proposés.

Important Les principaux freins au basculement d’un plus grand nombre de personnes sont le besoin d’interagir avec un conseiller bancaire et le sentiment de sécurité et d’efficacité offert par une agence physique dans l’éventualité d’un problème ou pour la souscription de certains produits comme l’emprunt immobilier.

La complexité de la démarche est également mentionnée par 8 % des répondants comme un obstacle majeur.

Important Et alors que le mobile devient un support courant pour effectuer des transactions bancaires et gérer ses finances, plus de 6 Français sur 10, en particulier les moins de 35 ans, se disent prêts à devenir clients d’une banque mobile.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top