Les banques digitales ont démocratisé la carte Gold

Groupe des cartes de crédit.

Autrefois réservé à une certaine élite, l’usage de la carte Gold ou Premium s’est peu à peu ouvert à un plus grand nombre d’utilisateurs, notamment depuis l’émergence sur le marché d’une nouvelle génération d’établissements bancaires. À l’heure où la concurrence fait rage, tous les moyens sont bons pour séduire et les banques veulent attirer tout le monde, pas seulement les plus fortunés.

La révolution numérique a tout bouleversé

Pourquoi la carte Gold et la carte Premium sont-elles désormais accessibles à moindres frais ? S’il fallait remonter loin dans la chronologie, la révolution numérique pourrait en être la cause.

En effet, cette tendance a été à l’origine d’un grand chamboulement sur le marché bancaire puisqu’elle a donné naissance à des acteurs mieux armés en technologie et qui sont arrivés avec la ferme intention de concurrencer les banques traditionnelles de manière agressive.

Cette agressivité se traduit essentiellement par des tarifs réduits, pour permettre même aux ménages modestes d’avoir accès à des services jusqu’ici réservés aux personnes fortunées. La carte bancaire en est un parfait exemple. Plus particulièrement, les cartes Premium et Gold qui, initialement, étaient l’apanage des clients disposés à payer des frais élevés pour bénéficier de certains traitements de faveur.

Avec les banques en ligne, la donne change.

ImportantCertes, les clients ne sont toujours pas sur le même pied d’égalité, mais la carte « VIP » est désormais accessible à un plus grand nombre. Le revenu des clients n’est plus un facteur majeur.

Par exemple, pour déterminer quel client mérite la fameuse carte, ING regarde du côté des opérations effectuées. Si les sommes des transactions dépassent les 1 200 euros, le client a droit à sa carte dorée, et ce, à titre gracieux.

Les groupes bancaires essaient de s’adapter, les autres banques ont du mal à suivre

Pour tenter de contrer cette offensive des banques en ligne, les grands groupes bancaires se montraient moins exigeants sur les critères d’éligibilité aux cartes « haut de gamme ». Interrogés sur leur politique d’attribution, bon nombre d’entre eux affirment qu’il n’existe pas de critères prédéfinis et que le client se voit doter de la carte qui convient le mieux à son activité, après un entretien avec un conseiller.

Mais pour les autres banques traditionnelles, les clients qui souhaitent bénéficier d’un plafond plus haut de paiement ou de retrait doivent consentir à payer trois fois le prix d’une carte standard, soit un peu plus de 130 euros dans la majorité des cas.

 

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top