L’e-wallet Jaab de La Poste destiné aux enfants sera lancé vers la fin de l’année 2019

capture ecran du site Jaab de La Poste

Hormis la carte bancaire, la création d’un portefeuille électronique pour son enfant constitue un moyen de lui apprendre à gérer son budget. Le projet actuel de La Poste va justement dans ce sens. Grâce au e-wallet Jaab, les enfants détenteurs de smartphones pourront s’acheter un goûter tous les soirs sans avoir à demander du liquide à leurs parents.

Suivre les dépenses quotidiennes de son enfant en toute praticité…tel est le rêve de nombreux parents qui donnent régulièrement de l’argent de poche à leur protégé. Avec le moyen de paiement qu’est la solution Jaab développée par La Poste, l’enfant peut jeter un coup d’œil sur le solde de son compte.

Même si ce dernier pourra bientôt être rechargé via carte bancaire, il n’est pas relié à un compte en banque. Conçu pour être emmené n’importe où, le support peut être fixé à une trousse ou se ranger dans la poche d’un pantalon. Si l’enfant perd l’objet en question, le compte peut être bloqué.

Notre sélection des promos
La sélection meilleurtaux
240 € Offerts
Monabanq
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
160 € Offerts
Société Générale
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
150 € Offerts
BoursoBank
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
80 € Offerts
Fortuneo
Voir l'offre
Voir l'offre
Je compare les offres bancaires

Des achats à moins de 30 euros

Pour le plus grand bonheur des parents, Jaab peut être réalimenté à distance, en passant par l’application dédiée. En effet, il suffit de procéder à un virement bancaire et d’attendre deux jours au plus pour réaliser des paiements.

Mais La Poste compte perfectionner l’usage de l’outil avant qu’il ne soit commercialisé. Afin que le compte puisse être rechargé plus rapidement, elle travaille actuellement sur la possibilité de l’alimenter via une carte bancaire.

Après que l’application dédiée a été installée et qu’un premier virement a été effectué, l’e-wallet Jaab est opérationnel. L’enfant peut aller faire ses courses ou s’acheter à manger lors d’une sortie scolaire, les paiements ne pouvant dépasser 30 euros. Il est compatible avec les terminaux standard des enseignes. S’adaptant aux pratiques actuelles, le support utilise la technologie NFC.

Visualisation des flux de dépenses via l’application

Commercialisé à 30 euros, Jaab vaut pour une durée de deux ans. Passé ce délai, des frais d’abonnement seront prélevés sur le compte, comme les autres moyens de paiement. Sachant qu’il a vocation à remplacer les espèces, il peut tout à fait servir aux baby-sitters ou aux employés de maison. Tel un porte-monnaie virtuel, ce support simplifie la vie de famille.

Si le portefeuille électronique permet de régler des petits achats en magasin et de s’acheter du pain chez le boulanger, il ne permet cependant pas de commander des articles en ligne. Ainsi, l’enfant ne sera pas tenté de réaliser des dépenses exagérées.

D’ailleurs, les parents peuvent prendre connaissance de l’historique des dépenses à tout moment depuis l’application. Celui qui gère le compte recevra une notification chaque fois qu’un paiement sera effectué. Par ailleurs, le solde restant sera explicité sur les tickets de caisse, de manière à être accessible aux enfants.

Archives

Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.