Comment l’application Revolut a-t-elle pu enregistrer un franc succès ?

Revolut

L’émergence des enseignes financières digitales semble réformer le secteur bancaire. En effet, ces acteurs modernes réussissent à répondre aux besoins des consommateurs grâce à leurs services innovants. La Fintech Revolut fait partie du lot en proposant des opérations de change gratuites, attirant ainsi plus d’un million de clients. Son succès est assuré.

Ces dernières années ont été marquées par l’arrivée des néobanques, telles que N26, Compte-Nickel et Revolut. Cette dernière a nettement évolué depuis son lancement, en augmentant de 50% le nombre de ses clients depuis le début de l’année. Cette Fintech britannique a même su séduire les Français et compte s’épanouir au niveau international.

Interviewé récemment par BFM Business, son General manager France, Benjamin Belais explique les raisons du succès de la néobanque, en citant entre autres les offres attrayantes dédiées aux voyageurs. Il rassure par la même occasion les banques traditionnelles qui ne devraient pas se sentir menacées par les nouveaux arrivants.

Des millions d’utilisateurs et un seuil de rentabilité franchi

Selon les données communiquées par Revolut, en février dernier, le nombre de ses utilisateurs à l’échelle mondiale aurait actuellement atteint 1,5 million, dont 220 000 sont localisés en France. Son portefeuille s’est considérablement développé, si l’on se réfère aux chiffres de fin 2017 qui a révélé 1 million de clients.

D’après son dirigeant Nikolay Storonsky, ses utilisateurs sont très actifs : 350 000 consommateurs ont recours à l’application Revolut quotidiennement et 800 000 l’utilisent tous les mois. Pour preuve, les transactions réalisées durant le mois de janvier 2018 ont dépassé 1,5 milliard de dollars. Aucun doute si la startup d’origine britannique a pu franchir son seuil de rentabilité en décembre 2017.

Face au réel succès des enseignes financières de nouvelle génération, les banques traditionnelles perdent leur monopole. Toujours est-il que la réforme du secteur bancaire ne vise pas à les anéantir. Benjamin Belais explique les faits :

Généralement, les gens ont plusieurs comptes bancaires dans plusieurs banques traditionnelles. Ils ont tendance à venir essayer de plus en plus d’acteurs modernes comme Revolut pour compléter l’offre bancaire telle qu’on l’a au quotidien.

Benjamin Belais.

Des services innovants pour se démarquer des concurrents

Revolut doit son incroyable croissance à ses tarifs bancaires. En effet, elle ne facture aucuns frais à ses clients qui effectuent des opérations financières vers des pays étrangers. Ainsi, les voyageurs qui réalisent des transactions via l’application Revolut, de là où ils se trouvent, sont exemptés de frais. Benjamin Belais affirme d’ailleurs que :

On s’est tout de suite positionné sur le taux de change. Nous avons cassé les codes, en offrant le taux de change interbancaire (le taux réel constaté sur le marché sans commissions, ndlr).

Benjamin Belais.

La stratégie de la Fintech est de cibler des produits spécifiques et de travailler pour devenir un leader grâce à tous ses produits.

L’assurance voyage en est un exemple. Payable par carte bancaire, elle est facturée aux clients suivant la durée de son séjour. Le dirigeant de la startup d’expliquer :

On a innové, on a lancé une assurance voyage qu’on paye à la journée, géolocalisée, pour payer seulement les cinq jours de vacances que l’on a passés.
Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top