Ce qu’il faut savoir concernant le plafond des cartes de paiement

client utilisant un distributeur automatique

Dans le cadre de l’utilisation d’une carte bancaire, plusieurs règles sont à respecter, à l’instar du plafond. Une fois celui-ci dépassé, le détenteur n’a plus accès aux services usuels, même si le son compte est suffisamment alimenté. Voici un guide concernant les plafonds de carte bancaire en fonction de sa gamme et de l’établissement qui la commercialise.

Il est possible qu’un client bancaire qui alimente régulièrement sa carte de paiement ne puisse plus l’utiliser durant une certaine durée. Cette situation se produit lorsqu’il a atteint le son plafond. Ainsi, aucun retrait ni paiement ne peut être effectué pendant les « jours glissants », qui correspondent à la période qui s’écoule entre deux utilisations d’un service.

Les institutions bancaires fixent ce plafond en vue de s’assurer de la bonne utilisation des comptes par leurs clients. Cette initiative permet alors de détecter les éventuels vols ou pertes du moyen de paiement.

La valeur du plafond varie en fonction de l’enseigne bancaire et de la catégorie de carte.

Le plafond et les « jours glissants »

Le plafond se traduit par une limite de retrait ou de paiement que l’on peut effectuer auprès des distributeurs automatiques. Les « jours glissants » correspondent par la période qui suit l’atteinte de ce seuil, durant laquelle, le client bancaire doit patienter avant de pouvoir réutiliser les services. Ainsi, il faut attendre 7 jours d’affilée pour le plafond de retrait, et 30 jours pour le plafond de paiement.

Par exemple, si un client décide de retirer la totalité de la somme autorisée par le plafond bancaire le vendredi, il lui faudra attendre le vendredi prochain pour pouvoir retirer de l’argent.

Quant au plafond de paiement, le même principe est appliqué, pour un décompte de 30 jours.

Il s’agit ainsi d’un paramètre d’utilisation de la carte, pour lequel, le détenteur de la carte ne peut pas effectuer des retraits et des paiements pendant un certain moment. Il doit attendre que cette période soit écoulée pour pouvoir bénéficier à nouveau des services procurés par sa carte bancaire.

Quoi qu’il en soit, le client peut solliciter un relèvement exceptionnel. Pour les usagers des banques classiques, cette demande est à adresser au conseiller. Tandis que, ceux des enseignes bancaires numériques peuvent directement accéder à l’espace client grâce à l’interface. Maisil est préférable de connaître à l’avance les tarifs de cette opération.

Il faut savoir que la banque est tenue de renseigner son client sur le tarif applicable et sur les modalités d’utilisation de sa carte au moment de la souscription.

Les plafonds des cartes haut de gamme sont plus élevés

Le montant du plafond fluctue en fonction des établissements bancaires et augmente avec la gamme des cartes bancaires. Voici quelques exemples concernant les plafonds des cartes MasterCard ou Visa Classic fixés par certaines banques en ligne :

  • Pour Hello bank!, le plafond de retrait est fixé à 500 euros/7 jours et le plafond de paiement à 1 200 euros/30 jours.
  • Du côté de Boursorama Banque, le plafond de paiement est de 1 500 euros/30 jours et le plafond de retrait est à 310 euros/ 7 jours.

Quant aux cartes haut de gamme comme Visa Premier ou Gold MasterCard, voici la grille de plafond des mêmes établissements précités:

  • Un plafond de retrait de 1 000 euros/7 jours, ainsi qu’un plafond de paiement de 3 000 euros/30 jours chez Hello bank!
  • Un plafond de retrait de 920 euros/7 jours et un plafond de paiement de 300 euros/30 jours auprès de Boursorama Banque.
Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 150 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

2018 2017 2016
back top