Avec des tarifs bancaires en hausse, ne laissez pas dormir votre argent sur votre compte courant

Guillaume Sommerer

De plus en plus de Français laissent dormir leur argent sur leur compte courant. Or, ils ne sont pas rémunérateurs et coûtent même de l’argent. Les frais de tenue de compte pratiqués par les banques sont même en progression... Selon les données que nous collectons, entre 2012 et 2018, avec une moyenne globale passant de 10,70 euros en 2012 à 20,68 euros en 2018, ils ont augmenté de 98%. Guillaume Sommerer, co-présentateur de l’émission de Bfm Business Intégrale Placement, vient de publier un livre « Musclez votre épargne dès le premier euro » aux éditions du Rocher et donne de précieux conseils pour faire les bons choix de placements. Nous l’avons rencontré.

« J’ai écrit ce livre pour rendre les placements accessibles à tous », commence Guillaume Sommerer, auteur de « Musclez votre épargne dès le premier euro ». L’ouvrage en question donne des clés pour réussir ses placements et assurer ses vieux jours dans une période d’incertitude liée au système de retraites.

34 milliards d’euros sur les comptes courants des Français

L’épargne est un excellent levier pour assurer son avenir, poursuit-il. Cependant, elle n’intéresse pas les Français qui laissent leur argent sur leur compte courant.

En parcourant les pages, on découvre un chiffre choc : 34 milliards d’euros dorment sur les comptes courants des Français ! « Aujourd’hui, c’est le premier placement des particuliers. C’est incroyable car en plus de ne pas rapporter, ils coûtent de l’argent ». Ne pas choisir entre épargne et compte courant, est selon l’auteur, une forme d’abstentionnisme. « Ne pas choisir, c’est déjà un mauvais choix ».

Le bon conseil de MeilleureBanque pour les particuliers : comparez les regardez bien leurs tarifs bancaires. Ils varient fortement d’une banque à l’autre. N’hésitez pas à regarder du côté des banques en ligne et des néobanques qui peuvent être plus compétitives.

Livret A, PEL et assurance vie, moins rémunérateurs que par le passé

Le conseil à retenir de ce livre qui revient sur les différents types de placements, c’est bien évidemment de les diversifier. Il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier et surtout, voir sur le long terme. Les épargnants ont en effet une vision à court terme alors que les placements, notamment en actions, rapportent sur le long terme.

Même s’il est conseillé de garder en moyenne 3 mois de salaires disponibles sur le livret A ou le livret de développement durable et solidaire (LDDS) pour avoir une épargne de sécurité, les actions, les parts en SCPI peuvent apporter un meilleur rendement (4,4% en moyenne pour les SCPI en 2017, selon l’ASPIM). Le livret A et le LDDS ne rémunèrent d’ailleurs « que » 0,75%. Des taux de rémunération qui ne devraient pas progresser de sitôt.

Le paradoxe français

Par rapport à la bourse, le paradoxe est total.

Les Français n’ont pas confiance. Les scandales qui ont entachés la bourse expliquent qu’ils y soient réfractaires. Paradoxalement, les crypto-monnaies, qui n’ont pour l’instant que peu d’historique, semblent les attirer davantage. Alors qu’elles sont tout autant spéculatives. Pourtant la bourse finance de entreprises, des projets .Il faut investir comme on cultive en lissant le risque et en investissant dans la durée.

Guillaume Sommerer.

Retrouvez toutes les subtilités de chaque investissement dans ce livre pédagogique illustré par le dessinateur de presse Monsieur KAK.

 

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 150 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

2018 2017 2016
back top