Société Générale et BNP Paribas accélèrent leur stratégie digitale

utilisation d'un mobile

Les habitudes de consommation et les besoins des usagers bancaires ont grandement évolué ces dernières années. Ils souhaitent bénéficier de solutions bancaires davantage connectées et dématérialisées. Les établissements de crédit sont alors contraints d’améliorer leur process. Dans ce cadre, Société Générale poursuit sa transformation digitale en concentrant ses efforts sur de nouveaux axes. De son côté, BNP Paribas accélère sa stratégie « Mobile First ». Depuis le début de l’année, les deux enseignes ont lancé quelques solutions inédites. Détails !

L’appétence des clients bancaires pour des produits et services dématérialisés s’accentue progressivement. De l’ouverture de compte à distance, en passant par les outils digitaux de gestion de compte, jusqu’aux services bancaires mobiles disruptifs, les usagers sollicitent des solutions toujours plus dématérialisées.

Pour ne pas perdre des parts de marché, les établissements bancaires sont contraints de se réinventer. Si les banques classiques doivent s’engager dans un virage numérique, les enseignes digitales doivent continuellement proposer des solutions innovantes, répondant aux attentes des utilisateurs.

La transformation digitale de Société Générale

Amorcée l’année dernière, la transformation digitale de Société Générale se poursuit :

  • 30% des processus d’établissement ont été dématérialisés et automatisés en 2017 ;
  • 60% des transactions courantes et de l’offre standard de la banque sont désormais accessibles directement en ligne ;
  • 2 000 agences ont contribué à la restructuration du réseau ;
  • 20 back-offices ont été transformés en plateformes à distance spécialisées.

Cette année, la banque se focalise sur les entrées en relation ainsi que sur les demandes de crédits de la clientèle professionnels et entreprises. Outre cela, elle travaille la vision à 360 degrés des clients pour recueillir et traiter des données en temps réel.

De surcroît, Société Générale a déployé plusieurs services bancaires mobiles disruptifs dont le paiement instantané avec Apple Pay, la reconnaissance biométrique faciale et la demande en ligne de produits d’épargne et d’assurance. Enfin, l’enseigne a lancé le crédit à la consommation sur mobile.

La stratégie « Mobile First » de BNP Paribas

Souvent rapprochée à Société Générale lors d’un comparatif bancaire, BNP Paribas progresse aussi dans sa stratégie de digitalisation.

En l’espace de quatre ans, la proportion des clients de l’établissement qui utilisent uniquement un appareil mobile (smartphone ou une tablette) pour consulter leurs comptes a été multiplié par 6,8.

En 2015, l’enseigne a entamé sa stratégie « Mobile First » pour mieux répondre aux habitudes des usagers. S’appuyant sur sa filiale Hello bank!, elle concentre ses efforts sur le mobile cette année. Marc Campi, directeur marketing et digital du groupe, indique :

Le client mobile-only vient plus souvent, 15 fois par mois en moyenne, contre 12 fois pour le client web et mobile et seulement 7 fois pour le web-only.

Marc Campi.

La banque de la rue d’Antin désire avant tout optimiser le parcours des mobinautes puis celui des internautes. Si l’an dernier, les deux applications Hello bank! et Mes Comptes ont été repensées, des mises à jour mensuelles sont maintenant prévues.

En 2017, BNP Paribas avait lancé le paiement sans contact ou en ligne via Paylib, la reconnaissance faciale avec Face ID, la reconnaissance par empreinte digitale via Touch ID, l’ajout d’un bénéficiaire de virement et la prise de rendez-vous en ligne. Cette année, l’établissement a déployé un agrégateur de comptes et propose désormais le scan de chèques.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top