Quels sont les projets de la première néobanque professionnelle française agréée par l’ACPR ?

capture ecran du site de Qonto

Fondée en juillet 2017, Qonto s’impose comme la première banque mobile hexagonale à obtenir une autorisation de la part du gendarme du secteur pour exercer en tant qu’établissement de paiement. Interviewé par Forbes France, son CEO et cofondateur, Alexandre Prot, fait non seulement part de la réussite de la start-up, mais expose également le programme de déploiement à l’échelle européenne.

À travers le magazine économique Forbes France dédié aux entrepreneurs, le cofondateur de Qonto, Alexandre Prot, indique que plus de 50 000 entreprises utilisent actuellement les services de la néobanque. D’ailleurs, 18 000 enseignes ont débuté avec la création d’un compte professionnel en ligne Qonto.

Le CEO précise que la start-up puise sa force dans l’attractivité de ses produits et la praticité de ses prestations, avec un service client dont il vante la qualité. Il ajoute également qu’aucuns frais cachés ne sont prélevés, sachant que la banque mobile prône la transparence. Ces atouts lui permettront-ils d’atteindre ses objectifs pour 2020 ?

Les projets de la banque mobile se révèlent ambitieux

Si Qonto n’a pas l’intention de communiquer son chiffre d’affaires, Alexandre Prot révèle tout de même que son compte de résultat demeure négatif. Cependant, la jeune pousse reste confiante dans la réalisation de ses objectifs futurs.

Concernant l’application fournie par la start-up, de nouvelles fonctionnalités seront lancées vers la fin de l’année, sachant qu’elle a la possibilité de concevoir un système bancaire qui lui est propre. La collecte de fonds de 32 millions d’euros réalisée cette année va-t-elle contribuer à cette démarche ?

En tout cas, la néobanque envisage d’enregistrer un taux de pénétration de 3 % sur le marché français d’ici un an, comme l’indique son cofondateur. En même temps, elle déclare avoir traité, en 2018, 3 milliards d’euros d’opérations et avoir multiplié par 2 ce chiffre depuis le début de cette année. Elle espère que cette annonce rassure les clients entrepreneurs.

La conquête du marché européen se poursuit

Visant la clientèle européenne, Qonto étend sa zone de couverture en s’implantant dans 3 nouveaux pays, à savoir l’Allemagne, l’Espagne et l’Italie. Ceci dit, la jeune pousse peut accompagner 1 million de nouvelles entreprises dans leur lancement tous les ans, d’autant plus que le marché potentiel totalise 15 millions d’enseignes.

La néobanque connaît un bon début dans ces pays, sachant que 3 000 entreprises ont souscrit son offre digitale depuis le lancement des services. Alexandre Prot ne manque pas d’affirmer que Qonto adapte son offre aux marchés ciblés. Il en est de même pour le support client. Autrement dit, la banque mobile ne se contente pas de traduire son site web.

Sur le marché français des PME, elle affiche une part de 1,5 % sans pour autant appliquer une quelconque politique de différenciation.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top