Ma French Bank, enfin une banque en ligne pour La Banque Postale !

Ma French Bank et La Banque Postale

Après le déploiement des néobanques et des banques en ligne ces dernières années, tous les acteurs financiers traditionnels se sont à leur tour lancés dans l’ère du numérique. Tous, sauf La Banque Postale et Banque Populaire, qui restaient bonnes dernières dans ce domaine. Pourtant, le lancement de Ma French Bank par La Banque Postale, prévu pour l’été 2019, promet d’être retentissant.

La Banque Postale se digitalise !

Mardi 14 mai, La Banque Postale a officiellement annoncé le lancement de sa banque mobile, alors que les leaders du marché sont déjà en place, que ce soit pour les banques en ligne comme Boursorama et Hello Bank !, ou pour les néobanques avec N26 et Revolut.

Pour se démarquer, elle propose une offre dans la continuité d’Eko du Crédit Agricole, ou d’Enjoy de la Caisse d’Epargne. Il faudra débourser 2 euros par mois pour bénéficier d’un compte chez Ma French Bank, comprenant l’ouverture d’un compte bancaire sans autorisation de découvert, une carte Visa internationale sans contact, une application dédiée et la plupart des services bancaires, comme les opérations à l’étranger, sans limites et sans frais.

En bref, une offre très compétitive, surtout pour la cible visée par la nouvelle offre de La Banque Postale : les 18-35 ans. Car, si le marché est déjà bien dynamique, Ma French Bank veut attirer 1 million de clients en 5 ans. En outre, cela permettra de rajeunir la clientèle de La Banque Postale.

Des services complets et modernes

Et, en effet, toutes les dernières nouveautés des néobanques et des banques digitales se retrouvent dans la proposition de Ma French Bank. Opérations en temps réel, cartes bancaires personnalisables, analyses des dépenses, Apple Pay et système d’épargne automatique… Tout y est pour attirer une clientèle à la pointe du numérique !

D’autant plus qu’à la différence de certaines banques traditionnelles, l’application de Ma French Bank est une application totalement dédiée. Un atout pour une banque digitale qui promeut un usage « pur mobile ».

Virements par SMS, offre de crédits renouvelables… De nombreux services seront proposés par la future banque sur le marché bancaire en ligne, et notamment des services communautaires qui se démarquent au cœur de cette concurrence.

Plus besoin de passer par des applications externes pour créer des cagnottes en ligne pour les cadeaux communs, ou pour partager des dépenses communes ! De même, le financement participatif est inclus dans la proposition, avec un partenariat exclusif avec l’association KissKissBankBank.

Marquer l’essai

De belles nouveautés et une offre intéressante globalement dans les grandes lignes, mais selon le directeur de Meilleurebanque.com, Maxime Chipoy :

Si la première impression est bonne, le jugement final ne pourra avoir lieu que le 22 juillet, quand l’application passera l’épreuve du feu : devoir fonctionner pour tous les usages des vrais clients !

L’ouverture du compte est notamment contrastée : si elle sera évidemment possible en ligne, 2 000 points de contacts sur les 17 000 existants seront également aptes à procéder à l’ouverture de comptes bancaires pour Ma French Bank.

Mais les conditions d’identification restent les mêmes que pour les autres banques en ligne : au moins deux pièces d’identité à fournir pour une ouverture en ligne, et une pour une ouverture de compte en physique. Les néobanques N26 et Revolut gardent encore une longueur d’avance sur ce point.

Il va aussi falloir attendre la plaquette tarifaire pour trancher définitivement sur l’offre de La Banque Postale.

Au niveau tarifaire, l’offre de Ma French Bank semble plutôt intéressante… à voir de plus près quand la plaquette tarifaire complète sera disponible… Le « tout-compris » ayant déjà été très relatif par le passé dans les banques mobiles !

conclut Maxime Chipoy.

Rendez-vous en juillet !

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top