Les néobanques proposent du cashback afin de séduire plus de clients

Une femme qui règle ses achats par carte

Obtenir une remise en argent pour les achats effectués avec sa carte bancaire, c’est le nouveau privilège auquel les clients des banques mobiles pourront accéder prochainement. Il sera disponible pour les utilisateurs des offres de base comme pour ceux qui ont souscrit une formule premium. Ces derniers pourront néanmoins accéder à des avantages supplémentaires.

Le cashback est une pratique qui existe dans le secteur du commerce depuis les années 1970. Il est apparu aux États-Unis où les banques voulaient encourager les clients à se servir de leur carte de paiement. Pour ce faire, elles ont promis de leur accorder à chaque fin d’année un bonus équivalant à environ 1 % du montant des transactions effectuées avec la carte.

Ce système de remise en argent, certaines néobanques l’ont aujourd’hui adopté. Tel est le cas de la filiale du Crédit Mutuel Arkéa qui l’a mis en place à travers son agrégateur de comptes bancaires Max. Les clients de la néobanque allemande N26 pourront également en bénéficier.

Des achats en ligne et en boutique récompensés

Chez Max, le cashback sera proposé pour les achats effectués en ligne et dans des boutiques physiques. Afin de déployer son programme, la néobanque a choisi de collaborer avec deux acteurs :

  • Plebicom, qui est spécialisée dans le cashback en ligne. L’entreprise invitera les utilisateurs à activer les offres en amont depuis l’application Max.
  • PayLead, qui s’occupera des transactions réalisées dans les boutiques physiques. La plateforme se servira des données issues des transactions bancaires du client pour déterminer les paiements qu’il a effectués avec sa carte chez un magasin partenaire.

Par ailleurs, Max proposera des formules payantes, parallèlement à son offre gratuite. L’idée est de mettre en avant des services exclusifs, accessibles via un abonnement. Cet été, son directeur général, Didier Ardouin, a notamment annoncé le lancement d’une carte en métal identique à celle de Revolut ou de N26. Ce moyen de paiement ainsi que le programme de cashback devraient être disponibles dès le début 2020.

Des offres promotionnelles sur Booking

De son côté, N26 a établi un partenariat avec le site de réservation Booking pour élaborer son offre de cashback. Celle-ci est déjà disponible actuellement et court jusqu’au 10 janvier prochain. Concrètement, les clients qui effectuent une réservation sur Booking et qui utilisent leur carte bancaire pour payer sur le site pourront bénéficier d’une remise en argent, pouvant aller jusqu’à 10 %.

Ces offres partenaires sont principalement destinées aux utilisateurs des formules premium N26 You et N26 Metal. À noter que celles-ci coûtent respectivement 9,90 euros par mois et 16,90 euros par mois. La néobanque allemande a toutefois assuré que la remise avec Booking sera disponible pour tous les clients, même pour ceux qui ont souscrit une offre gratuite.

La mise en place de ce service permettra à N26, qui compte déjà plus d’un million d’utilisateurs en France, de se démarquer dans un contexte hyperconcurrentiel. Parmi ses rivales figure notamment Fortuneo qui a récemment mis sur le marché sa carte Fosfo.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top