BNP Paribas Fortis ne comptera plus que 267 agences d’ici 2021

capture écran du site de la BNP Paribas

Chez l’enseigne belge de la banque BNP Paribas, les résultats financiers se sont révélés prometteurs en 2018. Pour cette raison, la direction entend verser 1,8 milliard d'euros à la maison mère, à destination des actionnaires. Malgré une bonne performance, BNP Paribas Fortis prévoit de fermer plus de 200 agences, au cours des trois années à venir. Explications.

Actuellement, de nombreuses banques entament leur virage numérique pour digitaliser le parcours client. Cette pratique étant en pleine expansion en Belgique, les usagers désertent peu à peu les agences physiques des grands réseaux. Le PDG de BNP Paribas Fortis, Maxime Jadot, est convaincu que ce phénomène va s’accélérer.

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle l’établissement bancaire projette de fermer progressivement ses locaux. Alors que le nombre d’agences s’établissait à 936 en 2012, elles ne seront plus que 411 d’ici 2021.

Néanmoins, l’enseigne, qui souhaite favoriser la mobilité du personnel, évite également les cas de licenciement secs, en favorisant la réintégration sur le marché du travail.

Des milliers de départs anticipés et naturels programmés

2 000 cas de départs naturels au plus. C’est ce que prévoit BNP Paribas Fortis en réponse au contexte actuel qui donnera lieu, en 2021, à la suppression de 2 200 postes. En effet, ces retraits peuvent avoir pour cause la mise à la retraite, la démission ou les congés de longue durée.

Le CEO de la banque renseigne que les sortants ne seront pas soumis au régime de chômage avec complément d’entreprise (RCC). En 2018, 12 678 postes ont été recensés.

Concernant les départs volontaires, la banque annonce entre 800 et 1 000 cas. Ils concernent surtout les seniors. Cette initiative, qui permet de réduire les effectifs, peut être prise pour des raisons financières. Mais les employés volontaires sont reclassés et bénéficient d’indemnités bien plus intéressantes que ce qu’ils auraient perçu en cas de licenciement induit par le contexte économique.

22 % plus de contacts via les canaux digitaux en 2018

Davantage de clients ont recours au digital pour se connecter à leur banque et communiquer avec les conseillers. D’ailleurs, les contacts établis à travers le site web de l’enseigne et l’application mobile s’élèvent à 400 millions, soit une recrudescence de 22 % par rapport à l’année 2017.

Représentant environ 1,1 million de contacts établis par voie digitale, cette hausse peut-elle faire de BNP Paribas Fortis la meilleure banque en ligne de la place ?

Face à cet attrait, l’établissement envisage de fermer plus de 267 de ses agences, d’ici la fin de l’année 2021, comme l’a confirmé Max Jadot à l’occasion d’une conférence de presse. Il a aussi fait part de la cadence de ces fermetures : 90, soit une vingtaine de plus tous les ans.

Après avoir restreint son réseau d’agences, la banque en a dénombré 680 à la fin de l’année 2018, sans mentionner le réseau de sa filiale Fintro. En 2012, BNP Paribas Fortis détenait encore 936 agences physiques.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top