2 millions d’usagers chez Orange Bank d’ici une décennie ?

capture ecran du site Orange Bank

Généraliser les outils digitaux aux usagers français et internationaux. Telle est l’ambition d’Orange Bank, en visant les 2 millions d’usagers d’ici 10 ans. En effet, dans les agences physiques, la banque mobile s’adresse à l’ensemble de la population (tous les âges confondus), tandis qu’elle cible les jeunes hyperconnectés sur les canaux digitaux.

Pour s’imposer en tant que banque mobile, l’enseigne de l’opérateur français de télécommunication Orange souhaite atteindre une cible plus large et plus diversifiée. Pour ce faire, elle a mis en place une stratégie de conquête internationale. La néobanque espère également que le déploiement de nouveaux services et le lancement de nouveaux produits permettront de gagner en part de marché.

Ainsi, Orange Bank accusera encore 600 millions d'euros de pertes d’ici 2023, sachant qu’en 2018, le manque à gagner s’élève à 169 millions d’euros. Le directeur général de l’établissement, Paul de Leusse attribue ces résultats aux dépenses marketing et aux coûts liés au virage numérique.

S’affirmer à l’échelle internationale pour agrandir les parts de marché

Depuis son lancement en 2017, 80 000 usagers ont souscrit un compte Eko auprès de la Banque verte. L’attractivité de l’offre se traduit par l’augmentation du taux de pénétration qui passe à 26,5 %, comme l’indique Bertrand Corbeau, un représentant de la direction.

Sachant que Société Générale va également s’engager dans cette démarche, la concurrence est plutôt rude, sans oublier qu’elle détient, comme Orange, un réseau physique.

Chez Orange Bank, les ouvertures de compte s’établissent à 248 000 unités en 2018 et les souscriptions par voie digitale en constituent 40 % au plus. Si les objectifs (400 000 comptes) sont loin d’être réalisés, Paul de Leusse est plutôt confiant. Il déclare que 30 % des usagers les plus rentables réalisent hebdomadairement 7 opérations bancaires, contre 2 pour la concurrence.

La part de marché que la banque a obtenu grâce à son partenariat avec Groupama lui profitera également. Paul de Leusse avoue que l’enseigne misera sur les usagers les plus actifs, qui totalisent 100 000 individus.

Pour répandre son influence, la banque mobile cible également les clients internationaux. Après qu’elle se sera implantée en Roumanie, Orange Bank partira à la conquête des usagers espagnols durant le quatrième trimestre. L’enseigne prévoit aussi de servir les Maliens, les Sénégalais et les Ivoiriens, en adaptant sa stratégie en fonction du taux de bancarisation des populations concernées.

Séduire davantage de clients avec un crédit sec et une carte premium

Outre la mise à jour de son application dédiée aux smartphones opérée en février 2019, une proposition de prêt sec figure également au programme de l’année de la banque mobile. Encore faut-il que les clients Orange acceptent que leurs données de télécommunication (telco) soient transmises à la néobanque.

Paul de Leusse relate les opportunités qui s’offrent aux bénéficiaires sélectionnés en fonction de nombreux critères comportementaux. Par exemple, ils pourront obtenir un crédit pour l’achat d’un matériel dans un store Orange, alors même qu’ils ne disposent pas de compte chez Orange Bank.

Afin d’attirer ses cibles, l’enseigne entend également performer son moteur d’intelligence artificielle, nommé Djingo. En devenant proactif, l’outil permettra de :

  • prévenir les clients des risques de découvert bancaire via des alertes ;
  • commercialiser des produits bancaires ;
  • répondre correctement aux questions des clients.

Par ailleurs, la banque distribuera également une carte haut de gamme au prix de 7,99 euros mensuels. En plus d’assurer la gratuité des retraits effectués en dehors de l’Hexagone, ce moyen de paiement signé Orange se veut sécurisé (avec le code dynamique affiché au dos de la carte). Mais ce n’est pas tout.

Selon la fréquence d’usage de la carte Visa, les clients se verront accorder des privilèges Orange, hormis les avantages que procurent habituellement les cartes premium.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top