Effectuer des virements revient moins cher en passant par son application mobile

Les brochures tarifaires des banques en France ont été passées à la loupe par un comité consultatif du CCSF. Ce dernier souligne notamment dans son rapport une nette hausse de la facturation du virement instantané occasionnel externe, un service de plus en plus utilisé par les consommateurs depuis l’année dernière.

L’Observatoire des tarifs bancaires du CCSF a de nouveau passé au crible les tarifs imposés par les banques en France. Dans ce rapport 2021, un comparatif frais bancaire met notamment en exergue un écart notable entre les frais appliqués par les enseignes bancaires traditionnelles et celles de dernière génération.

Mais de manière générale, les prix sont restés plutôt stables cette année, que ce soit du côté des banques 2.0 ou des établissements classiques. Une analyse approfondie de ce rapport révèle cependant une nette hausse de la tarification de certains services, surtout en ce qui concerne les commissions tirées sur les virements.

Une hausse de plus de 10%

Un nouveau service a commencé à apparaitre sur les brochures tarifaires des banques depuis l’année dernière. Il s’agit du virement instantané, permettant aux usagers de transférer de l’argent d’un compte à l’autre, ce en quelques secondes. Il semblerait que la mayonnaise ait rapidement pris, puisque les retours des clients sur ce nouveau service sont quasiment tous positifs. Mais si le virement instantané était proposé gratuitement ou à moindre coût, à ses débuts, chez de nombreuses enseignes bancaires, son rapide succès aurait incité les banques à revoir sa tarification à la hausse.

Le rapport de l’Observatoire du CCSF révèle qu’en 2020, effectuer un virement instantané occasionnel externe revenait à 0,69 euro contre 0,76 euro en 2021. Soit une hausse de 10,12% en à peine un an.

Une augmentation qui aurait d’autant pu être plus élevée selon l’Observatoire précisant que dans son étude, il n’a pas uniquement pris en compte les banques facturant ce service. Il a également inclus les quelques quinzaines d’enseignes proposant gratuitement ce type de service pour établir ce prix moyen et la hausse.

Si ces dernières avaient été exclues des calculs, le tarif moyen se monterait aux alentours de 1 euro.

Une hausse générale des commissions tirées sur les virements

Si pour certains analystes, la hausse de la tarification du virement instantané occasionnel externe résulte du rapide succès de ce service auprès des consommateurs. Pour d’autres professionnels du secteur, c’est la conséquence logique du contexte actuel tendant à mettre fin à la gratuité.

Ces experts estiment même que cette croissance tarifaire est d’autant plus étonnante étant donné que la Banque centrale européenne (BCE) a incité les enseignes du Vieux Continent à mettre en place les mesures adéquates pour démocratiser l’usage du virement instantané. Cette dernière a ainsi, au regard du rapport de l’Observatoire du CCSF, appelé les banques à faire preuve de davantage de transparence vis-à-vis de leurs tarifs.

De manière générale, ce sont les frais bancaires appliqués aux différentes opérations de virement qui ont augmenté en 2021. La hausse est toutefois plus ou moins significative en fonction du canal utilisé par les clients. Dans le cas d’un virement occasionnel externe amorcé depuis l’application mobile, la croissance est de 6,93 % à 0,20 euro, tandis qu’elle se monte à 4,86 euros, une progression de 1,04 %, si l’opération est initiée par téléphone ou en agence. Le rapport relève aussi une recrudescence de la facturation du virement instantané interne, pour les banques qui l’appliquent, s’élevant en moyenne à 1,30 euro par téléphone et en agence. Cependant, si l’opération est réalisée en passant par l’application mobile ou le site web, aucune des banques étudiées ne tire une quelconque commission.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top