Le Royaume-Uni adopte la reconnaissance faciale comme moyen de paiement dans les cantines

L’homme utilise des baguettes pour manger de la nourriture chaude chinoise

Au Royaume-Uni, l’adoption de la reconnaissance faciale fait son chemin. Si cette technologie est souvent utilisée dans le domaine de la téléphonie, elle s’invite désormais dans les cantines pour payer les repas scolaires. À l’heure actuelle, neuf établissements du nord de l’Ayrshire en Écosse ont mis en place ce système qui consiste à scanner le visage des élèves au moment de passer à la caisse.

Un système rapide et efficace

Si les écoles britanniques ont opté pour la reconnaissance faciale pour vérifier les paiements des élèves à la cantine, c’est avant tout pour son efficacité. C’est en effet le moyen le plus rapide pour identifier quelqu’un à la caisse et pour s’assurer que les élèves présents aient bien payé avant de prendre leur repas.

Dans ce contexte pandémique, ce moyen de paiement est aussi plus sécurisé contre les contaminations. En effet, il minimise les contacts au moment de la transaction. Il suffit que l’élève fixe une caméra pour être authentifié. Les parents ont l’opportunité de surveiller les dépenses de leurs enfants depuis un espace dédié.

Quid des droits à la vie privée ?

Important L’application de ce système de paiement biométrique nécessite le consentement explicite des parents. Il est donc facultatif pour le moment.

Dans une lettre informative remise aux parents, il est indiqué que les données biométriques recueillies sont cryptées et stockées sur les serveurs des écoles. Elles seront entièrement effacées une fois que l’élève changera d’établissement.

Toutefois, cette technologie pose question. Les défenseurs des droits à la vie privée s’inquiètent de la banalisation de cette application de la reconnaissance faciale qui est beaucoup trop intrusive pour être utilisée en milieu scolaire.

Silkie Carlo, membre du groupe de défense britannique Big Brother Watch, a affirmé au micro du Financial Times qu’

Il n’était pas nécessaire d’utiliser cette technologie avancée pour contrôler quelque chose de banal comme des enfants qui prennent leur déjeuner.

Silkie Carlo

Mais le recours à la reconnaissance faciale dans les établissements scolaires est en voie d’être normalisé aux États-Unis, selon le site de The Verge. Par contre, cette pratique a été interdite dans les lieux publics pour lutter contre le racisme.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top