Le QR code, un nouveau moyen de paiement en plein boom dans les restaurants

Focalisation sélective sur smartphone en main pour scanner le code QR sur l’étiquette avec la nourriture floue.

Le 22 septembre dernier, la start-up française Sunday a annoncé avoir levé 100 millions de dollars, soit environ 85 millions d’euros. Il s’agit d’un montant record pour cette entreprise tout juste créée en avril 2021 par les fondateurs de la chaîne de restaurants Big Mamma et par Christine de Wendel, ancienne chief operating officer du site de vente en ligne ManoMano.

Une start-up à la pointe de l’innovation

La compétence distinctive de Sunday, qui avait réussi à lever près de 20 millions d’euros depuis sa création, est sa technologie.

Dans une interview accordée à Business Insider France, Victor Lugger, CEO de la société explique qu’ils ont

Apporté une innovation au niveau de paiement au restaurant, grâce à un simple QR code, posé sur la table, à côté du sel, du poivre et de l’huile d’olive.

Victor Lugger

Important L’avantage indéniable de ce moyen de paiement, fonctionnant aussi bien sur Android que sur iOS, est le gain de temps. En moins de 10 secondes, et sans plus faire appel au serveur, l’addition est réglée.

Toutes les actions dans un restaurant peuvent être réalisées juste en scannant le QR code :

  • accès à la carte et aux menus ;
  • choix des plats ;
  • division de l’addition par un nombre d’invités voulu ;
  • don de pourboire.

Le restaurant Big Mamma a servi de champ d’expérimentation pour tester cette technologie pendant un an.

Les avantages de ce nouveau moyen de paiement

Important Sunday a dévoilé les résultats des tests et les chiffres se sont révélés extrêmement encourageants : une augmentation de +10 % des rotations de tables, une hausse de +12 % du panier moyen pour la commande de café et de desserts et surtout une augmentation de +40 % du pourboire pour le personnel ont été enregistrées.

La concurrence existe bel et bien dans ce secteur, pour ne citer que TastyCloud, Trivec ou Edgar Restaurant, mais le marché est encore très vaste (1 000 milliards d’euros selon les estimations de Sunday) et facilement accessible.

Victor Lugger a poursuivi qu’ils sont

Sollicités par des restaurateurs issus des quatre coins du monde : Mexique, Argentine, Russie, Cananda….

Victor Lugger

En seulement cinq mois d’activité, Sunday possède déjà un portefeuille de plus de 1 500 clients restaurateurs et comptabilise plus d’un million de paiements d’additions enregistrés avec sa technologie.

170 personnes ont été recrutées par la start-up, mais de nouvelles embauches sont envisagées pour maintenir sa technologie à la pointe, équiper les restaurateurs et accélérer son expansion à l’international.

En plus de son bureau à Paris, des antennes ont été implantées à New York, Atlanta, Londres, Madrid, Barcelone.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top