À partir de 2022, certains clients d’Amazon ne pourront plus utiliser leur carte de crédit Visa émise en Grande-Bretagne pour leurs achats sur la plateforme

VISA et autres cartes de crédit.

Récemment, le géant américain de l’e-commerce Amazon a fait une déclaration qui mérite une attention particulière notamment pour ses clients britanniques. Ce, pour la simple raison que l’enseigne vient d’annoncer qu’à partir de janvier de l’année prochaine, la carte de crédit Visa ne sera plus acceptée sur sa plateforme au Royaume-Uni.

Voilà quelque temps déjà qu’Amazon applique des surcharges sur les cartes de crédit Visa en Australie et au Singapour. Et d’après une annonce récente, l’enseigne a aussi prévu d’employer une stratégie similaire au Royaume-Uni.

Concrètement, ce poids lourd du commerce en ligne a décidé qu’à partir de janvier 2022, il n’acceptera plus les cartes de crédit Visa émises outre-Manche. Une décision qui pourrait s’expliquer à travers la tension existante entre Amazon et Visa depuis des mois selon les observateurs prenant également en compte la raison avancée par l’enseigne. Celle pointant du doigt la tendance haussière du coût lié à l’usage de ce moyen de paiement.

Les cartes de crédit Visa bientôt rayées de la liste

Dans une publication récente, Amazon a fait une déclaration que certains considéreraient de surprenante en s’adressant principalement à ses clients britanniques. Celle traitant le sujet sur l’usage de cartes de paiement pour des achats sur sa plateforme de vente en ligne au Royaume-Uni.

En effet, ce géant de l’e-commerce vient d’annoncer son intention d’exclure les cartes de crédit Visa de sa liste en accordant la faveur aux autres marques comme Eurocard, MasterCard ou Amex. Ce qui implique qu’à partir de janvier 2022, les cartes Visa émises en Grande-Bretagne ne seront plus acceptées. Du moins, en ce qui concerne les cartes de crédit étant donné que les cartes de débit auront la chance de faire de l’effet même au-delà de cette date.

Une décision qui n’a pas laissé de marbre l’acteur concerné qui a tenu à rassurer ses utilisateurs en faisant valoir que :

Ils pourront au moins employer tous leurs moyens de paiement aujourd’hui et pendant toute la saison des fêtes.

Ce, avant d’avouer que :

Visa est très déçue qu’Amazon menace de restreindre les choix des consommateurs dans le futur. Quand le choix du consommateur est limité, personne ne gagne.

Une raison majeure expliquerait cette décision

Loin de se contenter de faire cette annonce, Amazon a pris soin d’apporter une explication à sa décision qui serait principalement liée à la croissance significative des frais bancaire rattachés à l’usage de ce moyen de paiement auprès de Visa selon le porte-parole de l’enseigne indiquant que :

Le coût d’acceptation des cartes de paiement continue à être un obstacle pour les entreprises qui se battent pour fournir les meilleurs prix aux consommateurs. Ces frais devraient baisser avec le temps, alors que les technologies progressent. Or ils augmentent.

Une tendance haussière qui est pourtant généralisée aux yeux des analystes faisant remarquer que depuis le Brexit, 150 millions de livres se sont ajoutés aux frais bancaires liés à l’utilisation d’une carte de débit ou de crédit. La raison en est que les acteurs de paiement opérant sur le territoire britannique ne sont plus tenus de se conformer à la réglementation européenne limitant les tarifs pour les paiements transfrontaliers.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top