L’exécutif œuvre pour la mise en place d’un dispositif de soutien renforcé dédié aux clients bancaires victimes d’hameçonnage

Crochet de pêche avec carte de crédit et clavier d’ordinateur sur la table, gros plan

Ces dernières années et notamment depuis l’apparition de l’épidémie du coronavirus accélérant le recours aux outils et services digitaux, les fraudes en ligne ont tendance à gagner du terrain. Ce serait bien le cas pour l’hameçonnage qui fait davantage de victimes auprès des clients du secteur bancaire. De quoi inciter l’exécutif à demander la mise en place d’un plan d’action concret pour les soutenir.

Si procéder à un comparatif frais bancaire fait partie des habitudes des Français avant de faire le choix pour une banque, force est de constater qu’ils sont de plus en plus nombreux à intégrer dans leurs critères de sélection le niveau de sécurité lié aux services. Non pas sans raison puisqu’ils sont désormais conscients que le système financier n’est pas à l’abri de pratiques frauduleuses profitant de certaines vulnérabilités pour se faufiler.

À ce propos, l’hameçonnage ou phishing en anglais est une fraude en ligne faisant beaucoup de victimes selon la secrétaire d’État à la Protection des consommateurs Éva De Bleeker indiquant que le secteur bancaire doit redoubler d’efforts pour régler deux problèmes récurrents.

Deux obstacles majeurs pointés du doigt

Dans l’Hexagone, le secteur bancaire met à la disposition des clients, un mécanisme permettant aux victimes d’hameçonnage de bloquer leur compte selon la secrétaire d’État à la Protection des consommateurs rappelant que :

Toute personne victime de phishing doit immédiatement contacter Card Stop, ainsi que sa banque. La première action bloquera les cartes bancaires, la seconde l’application et les comptes bancaires.

Un système qui devrait aider selon ce responsable indiquant cependant que :

La seconde action est souvent oubliée dans l’agitation qui règne lorsqu’une personne est victime d’une fraude en ligne, ce qui permet aux fraudeurs de transférer de l’argent sur d’autres comptes.

Ainsi, Éva De Bleeker estime que deux éléments majeurs font obstacle à l’efficacité du dispositif actuel qui est encore vulnérable en pointant du doigt :

  • La clarté de la procédure à suivre ;
  • L’inaccessibilité de certaines institutions financières le soir et le week-end. Des solutions pour rectifier le tir

L’exécutif n’est pas resté de marbre à ces vulnérabilités mettant en mauvaise posture les victimes de phishing. De quoi, inciter Éva De Bleeker à faire appel au secteur bancaire pour la mise en place d’un plan d’action clair et efficace qui, selon elle, aura pour mission de :

Permettre aux clients des banques de bloquer leur compte plus rapidement et plus facilement lorsqu’ils sont victimes d’hameçonnage.

Éva De Bleeker

Pour rectifier le tir, la secrétaire d’État a ainsi tenu à indiquer deux pistes que les banques pourraient explorer et tester dans les mois à venir en vue de la mise en place d’un modèle plus intuitif en juin de 2022. Pour ce qui est de la clarté de la procédure à suivre par exemple, ce responsable a indiqué que :

À partir de la fin de cette année, lorsqu’une carte bancaire sera bloquée, le site web de Card Stop redirigera vers une page qui indique clairement comment contacter quelle banque afin de bloquer les comptes et les applications.

Éva De Bleeker

Quant au problème d’accessibilité, Éva De Bleeker a tenu à formuler son souhait de voir toutes les banques mettre sur pied un service dédié disponible 24 h/24 et 7 j/7 en soulignant que :

Il est essentiel que les consommateurs puissent bloquer leurs comptes personnels à toute heure du jour ou de la nuit et donc d’avoir le contrôle de leurs finances. Il y a déjà des banques qui le font, donc à long terme les autres seront encouragées à le faire aussi.

Éva De Bleeker

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top