Les jeunes ont besoin de 568 euros de plus pour bien vivre

Un jeune homme tenant sa carte de crédit et son smartphone pour faire de business en ligne.

Alors que les Français ont accumulé des montagnes de cash depuis le début de la pandémie, la situation est loin d’être aussi idyllique pour les jeunes âgés de 25 à 34 ans. Premières victimes de la crise économique, ces derniers éprouvent de grandes difficultés à joindre les deux bouts. Ce constat est confirmé par une étude récente, laquelle révèle qu’il leur manque 568 euros chaque mois pour vivre correctement.

Une impossibilité à vivre aisément

La santé est le premier sujet de préoccupation pour 46 % des 25-34 ans, suivie du pouvoir d’achat (37 %) et des perspectives professionnelles (35 %). Leur inquiétude est d’autant plus marquée avec la crise sanitaire. 47 % d’entre eux se considèrent victimes des conséquences économiques de cette crise. Chez les jeunes moins favorisées, le ratio s’élève à 52 %.

Important Si 74 % des jeunes appartenant aux catégories socioprofessionnelles supérieures (CSP+) ont le moyen d’épargner, 64 % des CSP moins favorisées (CSP-) déclarent avoir du mal à joindre les deux bouts à chaque fin de mois. Selon eux, il leur manque 568 euros par mois pour vivre confortablement.

Pour certains, la solution est de se tourner vers les associations ou les aides à l’alimentation. Pour d’autres, le recours au découvert bancaire ou au prêt à la consommation est devenu un passage obligé.

Faire une croix sur les dépenses non essentielles

Pour remonter la pente, 73 % de ces jeunes actifs ont limité leurs dépenses afin de pouvoir économiser au cours de l’année passée. 50 % d’entre eux ont choisi de faire une croix sur les petits plaisirs comme les sorties au restaurant. 41 % ont réduit leur budget shopping.

Par ailleurs, 43 % des jeunes âgés entre 25 et 34 ans ont reporté leur projet personnel à cause de problèmes financiers.

Pour minimiser les dépenses, 41 % des jeunes actifs achètent des produits en promotion ou dont la date de péremption au cours de l’année dernière est proche.

38 % d’entre eux affirment écumer les enseignes de Hard Discount pour profiter des prix réduits.

Enfin, 37 % se rendent sur les plateformes de vente entre particuliers pour revendre des objets et ainsi gagner un peu d’argent afin d’arrondir les fins de mois.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top