Quelques offres bancaires pouvant limiter le coût de votre facture à l’étranger

Un jeune femme devant ses factures

À l’occasion d’un voyage à l’étranger, de nombreux Français préfèrent régler leurs achats en devises. D’une manière générale, les frais bancaires prélevés sur ces opérations sont pourtant onéreux, surtout hors zone euro. Certaines enseignes bancaires numériques (néo-banques et banques en ligne) proposent néanmoins des offres qui peuvent réduire considérablement le coût de telles transactions. C’est notamment le cas de N26, de C-Zam, de Ditto Bank et de Fortuneo. Gros plans !

Selon une étude réalisée par Global Travel Intentions, 80% des Français qui prévoient de séjourner à l’étranger se servent de leur carte bancaire pour réserver leur hébergement et leurs moyens de transport.

Lorsqu’ils arrivent sur le territoire du pays hôte, 96% des Français préfèrent par ailleurs régler leurs dépenses en liquide. Près de 34% d’entre eux effectuent alors des retraits en devises sur place. Cette proportion est importante, comparée notamment à celle des autres Européens (17%) ou des Américains (11%). Pourtant, il s’avère que les opérations en devises ont un coût non négligeable.

Les opérations en devises peuvent coûter cher

Lors d’un séjour à l’étranger (hors zone euro), les paiements et les retraits en devises peuvent tailler sérieusement dans votre budget. En plus de générer des commissions de change, ces opérations engendrent des majorations sur le montant total que vous devez débourser.

Les établissements bancaires appliquent en effet des frais proportionnels au montant de la transaction qui sont parfois assortis de coûts fixes. Il vous est ainsi conseillé de limiter les petits débits par carte en raison de ces frais fixes.

Avant votre départ, pensez également à vérifier le plafond de votre carte bancaire et à demander un modèle international auprès de votre banque afin d’échapper aux commissions de retrait.

Des avantages chez les banques numériques

Eu égard au coût élevé des opérations en devises, il s’avère indispensable de connaître les banques facturant le moins de frais sur les transactions réalisées à l’étranger. Les comparatifs banques montrent que les enseignes numériques sont les moins chères.

Les néo-banques semblent intéresser plus de voyageurs. N26 et C-Zam ne facturent aucun frais bancaire sur les paiements en devises mais ponctionnent une commission sur les retraits. La première applique une commission de 1,70% sur le montant retiré. La seconde prélève par contre 1 euro par retrait, auquel s’ajoute une éventuelle commission de la banque qui exploite le distributeur.

Quant à Ditto Bank, elle permet à ses clients de régler ou de retirer des devises gratuitement partout dans le monde. Pour accéder à l’offre de services de la banque mobile, les usagers doivent toutefois payer un abonnement mensuel de 9,90 euros. Chez C-Zam, ils déboursent 1 euro par mois. Concernant la banque N26, elle joue la gratuité.

Toutefois, bien qu’elles soient moins avantageuses que les néo-banques, les enseignes en ligne proposent aussi des offres moins onéreuses. Outre le fait qu’elles n’imposent aucun forfait minimum, les banques en ligne affichent en effet des frais peu élevés.

En dehors de la zone euro, BforBank et Boursorama Banque pratiquent une commission de 1,95% sur les paiements et les retraits. À propos de Fortuneo, elle vient de réviser sa commission à la baisse. Celle-ci est passée de 1,98% du montant de l’opération à 1,94%.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top