Le nombre de victimes de fraudes bancaires a plus que doublé depuis 2010 !

En 2016, 1,2 million de personnes ont été victimes de fraudes bancaires, selon l’enquête Cadre de vie et sécurité publiée par l’INSEE. Leur nombre a plus que doublé par rapport à 2010 ! Cette année-là, 500 000 personnes avaient déclaré avoir subi une escroquerie de ce type.

Les escroqueries bancaires se multiplient. L’enquête « Cadre de vie et sécurité » publiée par l’INSEE révèle le nombre de victimes année par année. Depuis le début du recensement, leur nombre a plus que doublé, passant de 500 000 victimes en 2010 à plus d’1,2 million en 2016 ! Le rapport ne concerne pas le vol de la carte ou l’oubli de celle-ci dans un distributeur mais uniquement les retraits d’argent sur un compte dont les informations ont été obtenues illégalement.

Quelles sont les principales fraudes bancaires ?

L’INSEE a identifié les principales formes d’escroqueries bancaires. Et la majorité de celles-ci concernent des achats sur Internet. Le montant moyen de la fraude s’élève à 780 euros en 2016. Toutefois, 37% concernaient des montants de moins de 100 euros et 33% des montants compris entre 100 et 500 euros.

1 Les achats en ligne (58%)

2 Les achats chez un commerçant (10%)

3 Les virements (8%)

4 Les retraits d’argent dans un DAB (7%).

Que faire en cas de fraude sur votre carte bancaire ?

Très peu de gens le savent, mais la règlementation actuelle est extrêmement protectrice des clients en cas de fraude. Dans l’immense majorité des cas, et en particulier sur les paiements internet, la banque doit rembourser le client sans condition

Maxime Chipoy, Responsable de Meilleurebanque.

Ainsi, 8 ménages sur 10 déclarent avoir reçu une indemnisation de leur banque. La plupart ayant constaté eux-mêmes la fraude en consultant leur compte.

En cas de fraude, le bon réflexe est de faire immédiatement opposition à la carte bancaire. "Le dépôt de plainte n’est pas nécessaire pour être indemnisé par la banque, mais peut être utile pour permettre aux services de police d’investiguer ou de tracer des filières", explique Maxime Chipoy.

Quels sont les délais pour être indemnisé ?

ImportantSelon l’article L133-18 du code monétaire et financier "en cas d'opération de paiement non autorisée signalée par l'utilisateur dans les conditions prévues à l'article L. 133-24, le prestataire de services de paiement du payeur rembourse immédiatement au payeur le montant de l'opération non autorisé".

Théoriquement, donc, il ne devrait pas y avoir de délai au remboursement du client par sa banque. Cependant 2-3 jours de délais sont tolérables.

"D’une manière générale au-delà d’une semaine, haussez le ton !", explique Maxime Chipoy.

Certaines innovations permettent d’éviter certaines fraudes

Les nouvelles cartes à cryptogramme dynamique – dont les chiffres à l’arrière de la carte changent régulièrement – sont un très bon moyen d’éviter la fraude. Elles commencent à se diffuser dans les réseaux bancaires.

Une autre possibilité est de prendre une carte dans un établissement de paiement (typiquement, les néobanques), où les comptes ne peuvent être à découvert, et d’y mettre le nécessaire pour y faire vos achats sur internet. De ce fait, si jamais vous étiez fraudés avec cette carte, le dommage serait limité aux montants restants sur le compte. Et votre compte principal reste à l’abri de la fraude

conseille Maxime Chipoy.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top